2 min de lecture Santé

Vaccins : Michel Cymes vous rappelle l'importance d'être à jour pour les vacances

Pour tous les sceptiques des bienfaits de la vaccination, Michel Cymes vous explique pourquoi placer vos enfants en camp d'été ou partir à l'étranger sans mettre à jour vos rappels peut vous coûter cher.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Vaccins : Michel Cymes vous rappelle l'importance de vous mettre à jour pour les vacances Crédit Image : DOUGLAS MAGNO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Joanna Wadel

Dans sa série de conseils pour préparer au mieux les vacances, Michel Cymes aborde ce matin la question des vaccins. Un sujet parfois épineux vu de France, pays champion du monde de la défiance envers les vaccins. Pourtant, ces derniers ont fait la preuve de leur efficacité. 

La baisse de la couverture vaccinale a récemment conduit à la recrudescence d’une maladie comme la rougeole alors que le monde dispose d’un vaccin qui fonctionne. Mais sans pour autant relancer la polémique, il est nécessaire de mettre en garde les personnes qui continueraient à prendre à la légère les recommandations vaccinales des autorités sanitaires et qui, en plus, se piqueraient de placer leurs enfants en collectivité cet été.

Car les colonies de vacances et centres aérés ne sont pas soumis au même règlement que les écoles, où l'on est obligé d'accueillir les enfants en attendant qu’ils régularisent leur situation et présentent un carnet de vaccination à jour dans les 3 mois. Ces établissements se réservent le droit de refuser votre enfant si ses vaccins ne sont pas à jour.

La contamination par un enfant non vacciné n'est pas remboursée

Contourner le règlement en matière de vaccination vous expose à des conséquences variées : soit vous disposez un certificat de complaisance - auquel cas le médecin qui l’a rédigé risque des poursuites pénales -, soit vous n’avez pas été contrôlé, et dans ce cas, si jamais votre enfant attrape une maladie pour laquelle il existe un vaccin obligatoire, vous pouvez être mis en cause pour l'avoir mis en danger

À lire aussi
La ministre de la Santé Agnès Buzyn Santé
Virus en Chine : "Pas de cas douteux" en France, selon Agnès Buzyn

Et, complication supplémentaire, si votre enfant contamine d’autres enfants, cela peut vous coûter cher, d’autant qu’il ne faudra pas compter sur les assurances pour vous soutenir. 

À l'étranger, une négligence peut vous coûter cher

Dans le scénario d'un voyage à l'étranger, il vaut mieux avoir ses vaccins à jour. Et avec les Français, on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Imaginez que votre enfant tombe malade et en contamine d’autres alors qu’il voyage ou participe à un camp d’été dans un pays qui ne rigole pas avec l’obligation vaccinale. S’il est prouvé qu’il est responsable, c’est la loi du pays d’accueil qui s’applique


Et les pays beaucoup moins souples et compréhensifs que la France, dans ce domaine, ce n’est pas ce qui manque. S’il faut vacciner en masse et en catastrophe à cause de vous, cela risque de se faire à vos frais. Bien sûr, cela s'applique aussi pour les adultes. Il vous reste a minima un mois pour vous mettre à jour. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vaccin Risque sanitaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants