2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h - Covid-19 : Jean Castex n'a pas téléchargé StopCovid

Le Premier ministre Jean Castex a avoué jeudi soir qu'il n'avait pas téléchargé l'application StopCovid sur son téléphone.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Jean Castex n'a pas téléchargé StopCovid Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza édité par Maeliss Innocenti

L'application StopCovid, l'un des outils du déconfinement, n'a pas convaincu les Français et a enregistré moins de trois millions de téléchargements. Interrogé jeudi 24 septembre au soir sur France 2, par Léa Salamé et Thomas Sotto, Jean Castex a fait une révélation étonnante : il n'a pas téléchargé StopCovid sur son téléphone.

"Mais vous poussez les Français à le faire, et vous ne l'avez pas fait ?" a demandé, interloquée, Léa Salamé. Le Premier ministre n'a pas pu se justifier et a simplement répondu : "Oui je pousse les Français à le faire mais je ne l'ai pas fait. Voilà. Je suis très honnête avec vous."

Jean Castex a défendu jeudi soir les différentes décisions du gouvernement concernant l'épidémie de coronavirus, et notamment les nouvelles mesures de restrictions sanitaires prises à Marseille, Paris ou la Guadeloupe. "Nous avons décidé de prendre des mesures plus fortes, plus dures, pour éviter d'en arriver à des situations qui ont été connues au printemps dernier", a-t-il déclaré, sans exclure l'option d'un reconfinement dans les semaines à venir "si la situation devait encore s'aggraver".

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - À Marseille, les élus locaux sont en colère et les nouvelles restrictions sanitaires ne passent pas. Renaud Muselier, président de la région PACA, a décidé de déposer ce vendredi un référé pour empêcher la fermeture des bars et restaurants dans la métropole Aix-Marseille.

À lire aussi
Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus Coronavirus France
Coronavirus : cas contact, Brigitte Macron se met à l'isolement 7 jours

Santé - À Paris, où la situation sanitaire est fortement dégradée, l'AP-HP va déprogrammer 20% de ses opérations chirurgicales, ce qui représente une opération sur cinq. Cela concerne les actes les moins urgents. L'objectif est de ne pas saturer les lits alors que se profile une arrivée massive de patients Covid.

Consommation - Les French Days, sorte de Black Friday à la française, débutent ce vendredi sur Internet. L'objectif de l'opération, à laquelle participent des enseignes comme Boulanger, La Redoute ou Cdiscount, est de promouvoir des produits fabriqués en France. Une initiative plus que nécessaire dans le contexte actuel…

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Jean Castex
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants