1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Qu'est-ce que "Les French Days", le Black Friday à la française ?
1 min de lecture

Qu'est-ce que "Les French Days", le Black Friday à la française ?

Du 27 avril au 1er mai 2018, six enseignes d'e-commerce françaises proposeront des rabais sur des centaines de produits neufs.

Six enseignes de e-commerce françaises vont mettre en place les "French Days", un équivalent français du "Black Friday".
Six enseignes de e-commerce françaises vont mettre en place les "French Days", un équivalent français du "Black Friday".
Crédit : AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Les Français auront désormais droit à leur propre "Black Friday". Jeudi 19 avril, six grandes enseignes de e-commerce françaises ont annoncé qu'elles lanceraient les "French Days", une vaste opération de promotions. Elle aura lieu du vendredi 27 avril au mardi 1er mai et concernera les enseignes Boulanger, CDiscount, Fnac-Darty, La Redoute, Rueducommerce et Showroomprivé.

Mobilier de jardin et de plein air, habillement, téléviseurs... lors de ces journées promotionnelles, les consommateurs pourront bénéficier de rabais allant jusqu'à 50% sur des centaines de produits neufs de grandes marques.

Le choix de cette date, qui tombe lors du pont du 1er mai, n'est en rien dû au hasard. Les "French Days" tombent un mois avant les soldes d'été, "dans une période où il est nécessaire de redynamiser le commerce", explique Annabel Chaussat, directrice marketing et e-commerce de Fnac-Darty.

"Familiariser" les Français avec le e-commerce

Pour les enseignes, l'objectif est aussi de "familiariser" davantage les Français avec le commerce en ligne, moins friands de ce mode d'achat que leurs voisins allemands et britanniques.

À écouter aussi

À terme, ces marques souhaitent faire de ces promotions massives un rendez-vous aussi incontournable que le "Black Friday" (24 au 27 novembre). Depuis son importation en France en 2010, cet événement connaît un certain succès dans l'Hexagone : en 2017, le chiffre d'affaires global du commerce en ligne en France avait bondi de 69% lors de ces journées de promotions, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Les "French Days" doivent aussi répondre à la perte de vitesse des soldes, de moins en moins suivis par les consommateurs. En septembre 2017, le gouvernement avait ainsi lancé une concertation pour modifier leur organisation et leur durée.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/