1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Présidentielle 2022 : Le Pen "ne traitera jamais Zemmour comme un adversaire"
2 min de lecture

Les infos de 5h - Présidentielle 2022 : Le Pen "ne traitera jamais Zemmour comme un adversaire"

Marine Le Pen a fait sa rentrée. Désormais en campagne, elle doit affronter un adversaire toujours pas déclaré : Éric Zemmour.

La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen, le 8 mai 2021
La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen, le 8 mai 2021
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Le journal RTL de 5h du 13 septembre 2021
09:40
Les infos de 5h - Présidentielle 2022 : Le Pen "ne traitera jamais Zemmour comme un adversaire"
09:41
Jérôme Florin - édité par William Vuillez

Marine Le Pen a plongé en campagne présidentielle dimanche à Fréjus, passant les rênes du parti à son jeune numéro deux Jordan Bardella. La présidente du Rassemblement national était ensuite l'invitée du 20h de TF1, où elle a détaillé ses ambitions politiques et elle est revenue sur la candidature plus que potentielle d'Éric Zemmour. 

Comment l'affronter sans fâcher ses électeurs ? En le ménageant, comme elle l'a fait : "Je pense qu'Éric Zemmour fait partie de ceux qui croient en la France. Nous avons des divergences, mais je pense qu'on gagne dans l'union et pas dans la division. Je ne le traiterai jamais comme un adversaire. Je pense qu'il devrait réserver ses attaques à Emmanuel Macron", dit-elle. 

La veille, Éric Zemmour avait déclaré sur France 2, que Marine Le Pen "ne gagnera jamais. Vous avez vu son débat il y a 4 ans, je ne pense pas qu'elle ait progressé depuis. Je pense que les Français s'en sont rendus compte. Vous avez vu les régionales. Je pense qu'elle ne gagnera jamais et je pense qu'aujourd'hui, voter Marine Le Pen c'est voter Macron".

À écouter également dans ce journal

Isère - Un hélicoptère de la Sécurité civile s'est écrasé ce dimanche 12 septembre, aux alentours de 16h30, en amont de Villard-de-Lans, près de Grenoble, en Isère. L'accident a blessé les cinq personnes qui se trouvaient à bord, dont quatre grièvement.

À lire aussi

Affaire Benalla - Le procès d'Alexandre Benalla s'ouvrira le lundi 13 septembre, devant le tribunal correctionnel de Paris. Il y sera jugé pour les violences qu'avaient émaillées le 1er mai 2018 et la succession d'évènements qui avaient suivi. 

Présidentielle 2022 - Dans une interview accordée à l'émission "Sept à huit", Édouard Philippe a affiché son intention de soutenir Emmanuel Macron dans la course à la présidentielle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/