1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Chantage à la sextape à Saint-Étienne : Gaël Perdriau "a sali l'image de notre ville", déplore un élu
2 min de lecture

Les infos de 5h - Chantage à la sextape à Saint-Étienne : Gaël Perdriau "a sali l'image de notre ville", déplore un élu

Une manifestation aura lieu devant la mairie de Saint-Étienne ce lundi 26 septembre, pendant que le maire soupçonné de chantage à la vidéo intime présidera le conseil municipal.

L'hôtel de ville de Saint-Étienne
L'hôtel de ville de Saint-Étienne
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Le journal RTL de 5h du 26 septembre 2022
00:09:21
Le journal RTL de 5h du 26 septembre 2022
00:09:21
Jérôme Florin - édité par Florine Boukhelifa

Un conseil municipal sous haute tension ce lundi 26 septembre à Saint-Étienne, le tout premier depuis la révélation du chantage présumé à la vidéo intime. Le maire LR de la commune, Gaël Perdriau est soupçonné d'avoir fait pression sur l'un de ses adjoints, Gilles Artigues, filmé à son insu. L'élu présidera ce conseil qui aura lieu dans l'après-midi, puisqu'il a décidé de ne pas se retirer.

Un rassemblement sera organisé devant la mairie pour demander son départ. Parmi les manifestants attendus, Lionel Boucher. "Le maire est toujours là, ce n'est pas faute de l'appeler à se retirer, que ce soit par les élus de Saint-Étienne Métropole comme un certain nombre d'élus de la Ville", explique l'élu UDI. Gaël Perdriau "persiste", alors que "les Stéphanois lui ont envoyé des signes suffisamment clairs. Il a sali l'image de notre ville", estime-t-il.

Selon Lionel Boucher, le maire "n'est plus en capacité aujourd'hui d'être celui qui fédère et qui réunit, donc il doit à l'évidence se mettre en retrait". "Le conseil municipal pourra retrouver sa sérénité et une bonne manière de travailler quand le maire se sera retiré", poursuit-il, sans oublier "tous ceux qui ont été dans cette barbouzerie" qui pour lui doivent également "quitter l'instance".

À écouter également dans ce journal

Fait divers - Cinq policiers ont été légèrement blessés dans la nuit du samedi au dimanche 25 septembre alors qu'ils tentaient d'interrompre un rodéo urbain près de Bayonne.

Élections - Le parti post-fasciste Fratelli d'Italia, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête aux législatives en Italie dimanche 25 septembre.

À lire aussi

Iran - Plus d'une trentaine de personnes ont été tuées dans les violentes manifestations déclenchées en Iran depuis plus d'une semaine après la mort d'une jeune femme arrêtée par la police des mœurs.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.