1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 8h - Drame de Millas : l'avocat de Nadine Oliveira dénonce un "acharnement"
1 min de lecture

Les infos de 8h - Drame de Millas : l'avocat de Nadine Oliveira dénonce un "acharnement"

Le procès du drame de Millas, qui avait fait 6 morts dans un bus scolaire percuté par TER, n'est pas sûr de reprendre, en raison de l'état de santé de l'accusée.

Sur la scène de la collision de Millas, le 16 décembre 2017
Sur la scène de la collision de Millas, le 16 décembre 2017
Crédit : AFP / Pascal Pavani
Les infos de 8h - Drame de Millas : l'avocat de Nadine Oliveira dénonce un "acharnement"
00:10:13
Hugo Amelin - édité par Guillaume Dosda

On ne sait toujours pas si les débats pourront reprendre demain. Nadine Oliveira, la conductrice du car scolaire au centre des accusations, est en soins intensifs à l'hôpital de Marseille. Il y a quelques jours, elle a fait un infarctus en pleine audience alors que la Cour l'interrogeait.

Son avocat, Louis Fagniez, dénonce un acharnement des juges : "Les parties civiles se sont acharnées. Sur une question qui a été répétée et posée une vingtaine de fois. Je crois que certaines bornes ont été franchies. L'infarctus en pleine audience de Nadine Oliveira n'est pas du tout étranger aux questions qui lui ont été posées et à l'acharnement donc elle a fait l'objet." Et d'ajouter : "Nous sollicitons une suspension d'audience pour que cela s'achève."

Il y a cinq ans six adolescents trouvaient la mort dans la collision de leur bus scolaire avec un train à Millas. Le procès de la conductrice de l'autobus a débuté le lundi 19 septembre, à Marseille.

À écouter dans ce journal

Italie - Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche, lors des élections législatives anticipées. Elles pourraient amener l'extrême-droit et Georgia Meloni au pouvoir dans le pays.

À lire aussi

Arizona - L'État ressort une loi du XIXe siècle pour interdire l'avortement, même aux femmes victimes de viol.

Déserts médicaux - Le gouvernement souhaite combler ces zones sans médecin en ajoutant une année d'études supplémentaire à la filière de médecine générale. Ces jeunes médecins seront obligés de travailler pendant cette année dans ces déserts médicaux.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire