1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 22 h - Destitution de Donald Trump : ce que l'on sait des premières auditions
1 min de lecture

Les infos de 22 h - Destitution de Donald Trump : ce que l'on sait des premières auditions

Ce mercredi ont débuté aux Etats-Unis les premières auditions télévisées concernant l'enquête en vue de la destitution du président Donald Trump.

Donald Trump, le 8 octobre 2019
Donald Trump, le 8 octobre 2019
Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Les infos de 22 h - Destitution de Donald Trump : ce que l'on sait des premières auditions
14:04
Les infos de 22 h - Destitution de Donald Trump : ce que l'on sait des premières auditions
14:04
Christophe Pacaud - édité par La rédaction de RTL

C’est une procédure historique aux Etats-Unis. Dans le processus de l’enquête visant à destituer Donald Trump, les premières auditions télévisées ont débuté ce mercredi 13 novembre. Pendant près de 6 heures, toutes les grandes chaines américaines ont diffusé l'événement.

Deux diplomates respectés ont ainsi raconté comment le président américain a fait pression sur le président ukrainien en suspendant la livraison d’armes en échange de l’ouverture d’une enquête sur le fils de Joe Biden, son possible rival démocrate à la présidentielle.

Parmi les surprises, l’ambassadeur américain en Ukraine, vétéran du Vietnam nommé par Trump lui-même, a notamment apporté de nouvelles informations qui pourraient confirmer un abus de pouvoir du chef de l’Etat

"Je pense que c’est dingue de suspendre l’aide militaire pour aider une campagne politique. C’était si important pour l’Ukraine mais aussi pour l’intérêt national des Etats-Unis", a-t-il notamment déclaré.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Raymond Poulidor - L'éternel deuxième du Tour de France s'en est allé ce mercredi matin à l'âge de 83 ans. La légende du cyclisme français était hospitalisée depuis un mois.

Grenelle des violences conjugales - A quelques jours de la conclusion du Grenelle, le 25 novembre prochain, Marlène Schiappa est revenue sur RTL sur une mesure phare prochainement mise en place : il y aura une réquisition des armes des hommes soupçonnés de violences conjugales dès le premier dépôt de plainte.

13-Novembre - Ce mercredi était marqué par une journée d'hommages et de commémorationquatre ans après les attentats commis en Seine-Saint-Denis et à Paris.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/