1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - "Uber Files" : l'opposition veut une enquête parlementaire concernant le rôle de Macron
2 min de lecture

Les infos de 18h - "Uber Files" : l'opposition veut une enquête parlementaire concernant le rôle de Macron

L'opposition a haussé le ton, lundi 11 juillet, après la révélation par la presse d'échanges privilégiés entre Uber et Emmanuel Macron quand il était à Bercy. La Nupes réclame une commission d'enquête parlementaire.

Le discours de Mathilde Panot à l'Assemblée, le 11 juillet.
Le discours de Mathilde Panot à l'Assemblée, le 11 juillet.
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Les infos de 18h - "Uber Files" : l'opposition réclame une enquête parlementaire concernant le rôle
00:16:27
Le journal RTL de 18h du 11 juillet 2022
00:16:27
Vincent Derosier - édité par Sandra Cazenave

La Nupes a disposé d'une tribune pour défendre, lundi 11 juillet, sa motion de censure à l'Assemblée nationale. Durant son discours, la cheffe de file des Insoumis, Mathilde Panot, a effleuré l'autre sujet qui secoue en ce moment l'Assemblée : les révélations sur les liens entre Emmanuel Macron et la plateforme Uber. 

Selon le journal Le Monde, le ministre Macron aurait aidé l'entreprise américaine dans le but de faire évoluer les lois françaises pour qu'elles soient plus favorables au futur géant des transports. "Qui est d'accord avec le président des lobbys, qui roule pour Uber?", questionne-t-elle. "Car non, Mme la Première ministre, vous n'avez pas changé : ni sur le fond, ni sur la forme."

Après les révélations, les députés de la Nupes réclament des explications et une commission d'enquête parlementaire. Certains, comme Andrien Quatennens, y voient beaucoup plus qu'une petite affaire : "Le scandale des 'Uber files' vient enfoncer le clou et confirmer l'intuition générale : on avait bien compris qu'Emmanuel Macron se servait de la politique pour satisfaire des intérêts privés. Ça montre que quelqu'un qui avait des responsabilités politiques a mis son poids pour ses intérêts privés."

Bruno le Maire, le Ministre de l'Économie, est monté au créneau pour défendre le président. Il estime qu'il s'agit pour Macron, du travail normal d'un ministre. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Météo - Moins d'un mois après la dernière, la nouvelle vague de chaleur devrait durer plus d'une semaine en France. Elle s'est installée, lundi, depuis le Sud-Ouest du pays. Les températures pourraient, dès mardi, atteindre localement 39°C.

Tour de France - Après avoir testé l'ensemble des coureurs du Tour de France, l'UCI a annoncé que l'intégralité du peloton est négatif au Covid-19. Les tests ont été réalisés après que plusieurs participants ont été contraints à l'abandon après avoir été contaminés.

Japon - Des révélations tombent sur la famille de Shinzo Abe et sur leurs liens avec la secte Moon. La mère du suspect faisait partie des fidèles. Le suspect souhaitait se venger en visant l'ancien Premier ministre japonais.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/