1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Uber Files : "Ça ne fait que confirmer ce que l'on sait déjà", estime Roussel sur RTL
1 min de lecture

Uber Files : "Ça ne fait que confirmer ce que l'on sait déjà", estime Roussel sur RTL

"Macron et son équipe ont la farouche volonté de déréguler, libéraliser complètement notre économie pour avoir une France calquée sur le modèle américain", estime le député communiste.

Fabien Roussel et Emmanuel Macron, le 21 juin 2022.
Fabien Roussel et Emmanuel Macron, le 21 juin 2022.
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Uber Files : "Ça ne fait que confirmer ce que l'on sait déjà", estime Roussel sur RTL
00:01:55
Thomas Despré - édité par Marine Derquenne

Un lien entre Emmanuel Macron et Uber qui révolte à gauche le député communiste Fabien Roussel. "Ça ne fait que confirmer ce que l'on sait déjà. Emmanuel Macron et son équipe ont la farouche volonté de déréguler, libéraliser complètement notre économie pour avoir une France calquée sur le modèle américain", estime-t-il. "Nous n'en voulons pas. Notre modèle social, notre droit du travail est différent de celui des Américains et nous voulons protéger les salariés dans notre pays.", a-t-il ajouté.

La vaste enquête internationale sur l'entreprise Uber dévoilée ce dimanche 10 juillet révèle qu'il y a eu au moins 17 "échanges significatifs" entre Emmanuel Macron, ses proches conseillers et les équipes d'Uber, soit un échange par mois en moyenne quand il était ministre. Au cœur de ces discussions, la réglementation française sur les VTC. 

Selon le journal Le Monde, le ministre Macron aurait alors aidé l'entreprise américaine dans le but de faire évoluer les lois françaises pour qu'elles soient plus favorables au futur géant des transports. "Plus qu'un soutien, Emmanuel Macron a été quasiment un partenaire", écrit le quotidien qui pointe notamment des amendements rédigés par Uber qui ont été transmis clé en main à des députés lors de la loi Macron en janvier 2015. Ce n'est toutefois pas illégal. En revanche, qu'un ministre s'implique personnellement sans mandat clair du président, c'est plus inédit.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire