1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort de Shinzo Abe : qu’est-ce que la secte Moon, dont fait partie la mère du suspect ?
2 min de lecture

Mort de Shinzo Abe : qu’est-ce que la secte Moon, dont fait partie la mère du suspect ?

ÉCLAIRAGE - L'Eglise de l'Unification, également connue sous le nom de "secte Moon", a confirmé lundi 11 juillet que la mère du suspect faisait partie de ses fidèles.

Les funérailles du fondateur de l'Église de l'Unification, Sun Myung Moon, à Gapyeong, en Corée du Sud, le 15 septembre 2012
Les funérailles du fondateur de l'Église de l'Unification, Sun Myung Moon, à Gapyeong, en Corée du Sud, le 15 septembre 2012
Crédit : KIM JAE-HWAN / AFP
Thomas Pierre

Tetsuya Yamagami disait vouloir s'en venger. Le suspect dans l'assassinat de l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe "en voulait à une certaine organisation", selon la police nippone. Il aurait ainsi décidé de tuer l'ancien chef du gouvernement à cause de ce prétendu lien avec celle-ci. Des médias japonais évoquaient depuis, sans la nommer, une organisation religieuse, affirmant que la mère de Yamagami y aurait fait des dons importants, mettant leur propre famille en grande difficulté financière. 

Ce lundi 11 juillet, cette organisation plus connue sous le nom de "secte Moon", a confirmé que "la mère du suspect Tetsuya Yamagami est membre de l'organisation et participe aux événements de l'Église environ une fois par mois". Le président de la branche japonaise de l'Église de l'Unification n'a pas donné de détails sur les fameux dons, invoquant l'enquête policière en cours, à laquelle l'organisation dit vouloir "coopérer".

Cette femme a rejoint ce culte en 1998. L'organisation a appris qu'elle s'était retrouvée en grande difficulté financière vers 2002, selon Tomihiro Tanaka. "Nous ignorons les circonstances qui ont conduit cette famille à la banqueroute". Il a aussi assuré que les dons pour l'Église se faisaient de manière volontaire, et que les montants étaient libres.

Un culte controversé

Qu'est-ce que la "secte Moon" ? L'Église de l'Unification, de son vrai nom, a été fondée en 1954 en Corée du Sud par Sun Myung Moon (1920-2012). Elle est principalement présente dans ce pays ainsi qu'aux États-Unis et au Japon. Les enseignements de ce culte célèbre pour ses mariages collectifs de masse sont fondés sur la Bible, avec des interprétations nouvelles.

À lire aussi

Personnage très controversé devenu milliardaire grâce au vaste empire économique bâti par son Église, Moon assurait avoir eu à l'âge de 15 ans une vision de Jésus-Christ lui enjoignant de poursuivre sa mission, afin que l'humanité parvienne à un stade de pureté. L'Église compterait aujourd'hui plusieurs centaines de milliers de fidèles à travers le monde. 

Quel lien avec Shinzo Abe ?

Le responsable de la Secte Moon a par ailleurs souligné que son organisation était horrifiée par l'assassinat de Shinzo Abe, lequel n'avait "jamais" été l'un de ses membres ou conseillers. 

Pour autant, en septembre 2021, Shinzo Abe s'exprimait par vidéo (au côté de l'ex-président américain Donald Trump) lors d'un évènement tenu par une organisation affiliée à l'Église de l'Unification (Universal Peace Federation). Une apparition très critiquée à l'époque par les avocats du pays. Selon le Washington Post, Shinzo Abe serait aussi intervenu par le passé, en tant que conférencier rémunéré lors d'évènements liés à la Secte Moon. 

Mais, l'origine du "ressentiment" envers Shinzo Abe pourrait tout aussi bien être plus ancien. Selon le média indépendant Shingetsu News Agency, une connexion historique existerait aussi via Nobusuke Kishi, le grand-père maternel de l'ancien Premier ministre conservateur. Ce dernier, lui-même Premier ministre de 1957 à 1960 et figure très controversée au Japon, se serait rapproché de Sun Myung Moon, fondateur de l'Église de l'Unification, afin de combattre les communistes. Ironie de l'histoire, cet ancien criminel de guerre avait lui-même échappé à une tentative d'assassinat en 1960. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire