1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - Régionales 2021 : quelles sont les listes maintenues au second tour ?
1 min de lecture

Les infos de 18h - Régionales 2021 : quelles sont les listes maintenues au second tour ?

Les différents qualifiés avaient jusqu'à 18 heures ce soir pour éventuellement fusionner en vue du second tour dimanche.

Des panneaux d'affichage, en vue des élections régionales.
Des panneaux d'affichage, en vue des élections régionales.
Crédit : Florian Jannot-Caeilleté / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Le journal RTL du 22 juin 2021
10:11
Les infos de 18h - Régionales 2021 : quelles sont les listes maintenues au second tour ?
10:11
Marie-Bénédicte Allaire - édité par Jérémy Billault

Qui fusionne, qui se maintient, qui se retire ? Les différents qualifiés du premier tour des élections régionales avaient jusqu'à 18 heures ce mardi soir pour fusionner ou non. L'heure est donc au bilan. 

On aura donc droit à deux pentagulaires dimanche, deux matchs à 5 listes. En Bretagne et en Nouvelle-Aquitaine. Il n'y aura également qu'un seul duel, en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, entre le LR Renaud Muselier et Thierry Mariani, soutenu par le RN. 

Trois régions seulement connaissent des triangulaires, alors qu'en 2015 c'était la règle l'Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France, avec des listes LR, Écologistes et RN, et en Occitanie, où la triangulaire opposera PS, RN et LR. 

La règle, cette année, ce sont les quadrangulaires. On les trouve en Bourgogne-Franche-Comté, en Centre-Val-de-Loire, dans le Grand-Est, en Île-de-France, en Normandie et dans les Pays-de-la-Loire, mais aussi en Corse, avec, cas particulier, trois listes autonomistes et une divers droite.

À lire aussi

Cette multiplicité de listes s'explique par le mode de scrutin à la proportionnelle et peut-être parce que ces régionales constituent un tour de chauffe pour la présidentielle : chacun veut compter ses forces.

À écouter également dans ce journal

Assurance chômage - Le Conseil d'État invalide l'entrée en vigueur de la réforme de l'assurance chômage, qui était prévue pour le 1er juillet. La situation économique toujours incertaine ne permet pas un tel calendrier.

Jura - Il n'y aura pas de repreneur pour la fonderie MBF de Saint-Claude, placée en liquidation judiciaire ce mardi. Les salariés ont manifesté leur colère cet après-midi devant le tribunal de Dijon.

Mila - Des peines de prison avec sursis ont été requises contre 12 accusés sur 13 dans l'affaire Mila. Les jeunes prévenus ont tous participé au harcèlement massif subi par la jeune fille.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/