1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Mila : l'adolescente dénonce des violences "totalement injustifiables"
1 min de lecture

Affaire Mila : l'adolescente dénonce des violences "totalement injustifiables"

Le procès des 13 harceleurs de Mila, l'adolescente qui avait insulté l'islam dans une vidéo en ligne, se poursuit. "Rien n'excuse des paroles aussi monstrueuses", assure la victime au tribunal.

Mila aux côtés de son avocat
Mila aux côtés de son avocat
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Victime d'un déferlement de haine en ligne après avoir publié en novembre une vidéo polémique sur l'islam, Mila a dénoncé lundi soir à Paris, au procès de 13 de ses harceleurs présumés, des violences "totalement injustifiables", qu'elle a refusé d'excuser.

"Je ne menace pas une personne de mort parce que ce qu'elle a dit ne me plaît pas", a déclaré, à la barre du tribunal correctionnel, Mila, 18 ans, veste blanche sur robe noire, cheveux bleu-vert coupés au carré, gros collier en or au cou. "Rien n'excuse des paroles aussi criminelles, aussi monstrueuses", a ajouté la jeune femme, accoudée au pupitre, dos aux treize jeunes gens jugés pour l'avoir harcelée en ligne, voire menacée de mort.

Âgés de 18 à 30 ans, en grande majorité sans antécédents judiciaires et se déclarant athées, ils ont pour la plupart reconnu être les auteurs d'un message. Mais ils ont contesté avoir su qu'ils participaient à un "raid" numérique. Certains des neufs prévenus interrogés par le tribunal ont expliqué avoir réagi "à chaud", "sans réfléchir", après avoir été "heurtés" par les propos polémiques de Mila sur l'islam.

"Je suis certaine que si j'avais critiqué l'islam sans gros mot, ils auraient réagi de la même manière et trouvé d'autres arguments", a estimé la jeune femme, selon laquelle on veut lui "interdire de parler d'islam". Érigée par certains en porte-voix du droit au blasphème, Mila a déclaré qu'elle ne "(s'effacerait) pas des réseaux sociaux". "Je ne me soumettrai pas", a-t-elle lancé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/