1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - Incidents au Stade de France : l'exécutif veut faire retomber la polémique
1 min de lecture

Les infos de 18h - Incidents au Stade de France : l'exécutif veut faire retomber la polémique

Emmanuel Macron a demandé à Gérald Darmanin de cesser les déclarations fracassantes, et surtout de reconnaître ses erreurs.

Les abords du Stade de France le 28 mai 2022
Les abords du Stade de France le 28 mai 2022
Crédit : Maryam EL HAMOUCHI / AFP
Le journal RTL de 18h du 01 juin 2022
00:14:21
Les infos de 18h - Incidents au Stade de France : l'exécutif veut faire retomber la polémique
00:14:21
Vincent Derosier - édité par Samuel Vivant

Après le chaos du Stade de France, les critiques visaient principalement Gérald Darmanin, que l'opposition accuse de mensonges. À la mi-journée, Olivia Grégoire, la porte-parole du gouvernement, a assuré que le ministre de l'Intérieur avait "toute la confiance du gouvernement" et s'est dite désolée des débordements du samedi 28 mai. Mais en haut lieu, plus question de laisser l'affaire traîner.

À 10 jours des élections législatives, l'exécutif ne veut pas laisser cette polémique s'installer, alors que l'indignation dépasse largement nos frontières. Emmanuel Macron s'est mis en colère en découvrant les images du Stade de France, et l'attitude de Gérald Darmanin - notamment ses premières déclarations pour justifier le chaos - ne l'ont pas calmé du tout. Le chef de l'Etat lui a donc demandé de cesser les déclarations fracassantes, et surtout de reconnaître ses erreurs, ce que Gérald Darmanin vient de faire devant les sénateurs. 

"Nous regrettons très sincèrement les débordements, parfois inacceptables. Il est évident que pour les fans de football l'image négative de ce match est une blessure pour notre fierté nationale. Il est évident que les choses auraient pu être mieux organisées. Avons-nous évité le pire ? Oui. Aurions-nous pu anticiper davantage ? Sans doute", a-t-il déclaré.

Sur le fond, le ministre de l'Intérieur reste sur sa version mais "il baisse enfin d'un ton" confie un membre de la majorité. Du côté de l'exécutif, cette audition est très scrutée. Et dans l'entourage d'Emmanuel Macron, on espère qu'elle permettra au minimum de faire un peu retomber la pression.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Football - L'international français Kurt Zouma a été condamné à 180 heures de travaux général pour avoir maltraité son chat.

Covid-19 - 258 personnes sont décédées ces sept derniers jours en France.

Justice - La manifestante qui avait agressé un pompier lors du défilé du 1er mai a été condamnée à 10 mois de prison ferme.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/