1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 18h - Éric Zemmour, en déplacement en Hongrie, évoque le "grand remplacement"
2 min de lecture

Les infos de 18h - Éric Zemmour, en déplacement en Hongrie, évoque le "grand remplacement"

En déplacement en Hongrie ce vendredi, le polémiste a martelé les risques du "grand remplacement" lors d'un sommet de la droite identitaire sur la démographie, après avoir rencontré le Premier ministre Viktor Orban.

Éric Zemmour lors d’un sommet de la droite identitaire sur la démographie à Budapest, le 24 septembre 2021.
Éric Zemmour lors d’un sommet de la droite identitaire sur la démographie à Budapest, le 24 septembre 2021.
Crédit : Attila KISBENEDEK / AFP
Les infos de 18h - Éric Zemmour, en déplacement en Hongrie, évoque le "grand remplacement"
15:49
Les infos de 18h - Éric Zemmour, en déplacement en Hongrie, évoque le "grand remplacement"
15:49
Julien Fautrat

Après un débat face à Jean-Luc Mélenchon, suivi par près de 4 millions de téléspectateurs jeudi 23 septembre, place à une entrevue beaucoup plus confidentielle pour Éric Zemmour qui s'est rendu à Budapest en Hongrie ce vendredi 24 septembre. Le polémiste a été reçu par l'autoritaire Premier ministre, Viktor Orban

La teneur des échanges reste encore très secrète, mais on sait que les opinions des deux hommes sont les mêmes, notamment en ce qui concerne l'immigration. Et le retour sous le feu des projecteurs n'a pas trainé. Éric Zemmour a ensuite pris la parole cet après-midi à la tribune d'un sommet de la droite identitaire sur la démographie.

De façon décomplexée, l'écrivain a poursuivi son thème de prédilection : le "grand remplacement""Une réalité dans beaucoup d'endroits", d'après lui. "Nous avons une population africaine et arabo-musulmane très importante qui a une natalité beaucoup plus exubérante (...)", a-t-il dit. Éric Zemmour a ainsi martelé sa théorie raciste qui supposerait que les populations musulmanes seraient en train de remplacer les Européens judéo-chrétiens.

D'après un dernier sondage Odoxa pour l'Obs, le polémiste pourrait recueillir 10% d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle. 

À écouter également dans votre journal

À lire aussi

Paris - Les forces de l'ordre évacué les toxicomanes accros au crack dans le nord de Paris. Ces personnes ont été déplacées seulement quelques kilomètres plus loin, suscitant la colère des habitants. 

Greta Thunberg - À l'occasion de la 8e journée de grève, la militante écologiste a dénoncé l'inaction politique ce vendredi lors d'un rassemblement à Berlin, à deux jours des législatives. "Voter c'est bien, mais il faut faire plus. Nous exigeons le changement", a-t-elle déclaré. 

Justice - Lors du procès de l'ancien chargé de mission du cabinet présidentiel Alexandre Benalla, jugé depuis lundi pour avoir violenté et interpellé des manifestants, le 1er mai 2018, l'accusé a minimisé les faits devant la Cour du Tribunal judiciaire à Paris. "Mettre un coup, ce n'est pas ma manière d'être", a-t-il assuré. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/