1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Présidentielle 2022 : un premier déplacement en demi-teinte pour Macron
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Présidentielle 2022 : un premier déplacement en demi-teinte pour Macron

Le président-candidat fait le choix de multiplier le nombre de déplacements sur les quinze prochains jours. Objectif : occuper le terrain et convaincre les électeurs qui ont voté Mélenchon ou Pécresse.

Emmanuel Macron lors de sa soirée électorale du premier tour, le 10 avril 2022.
Emmanuel Macron lors de sa soirée électorale du premier tour, le 10 avril 2022.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
RTL Midi du 11 avril 2022
00:25:47
RTL Midi du 11 avril 2022
00:25:47
William Galibert - édité par Benoît Leroy

Beaucoup de monde, des gens agglutinés derrières des barrières métalliques, des curieux aux terrasses des cafés... Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, pas grand-chose ne s'est passé ce lundi 11 avril matin lors du déplacement d'Emmanuel Macron à Denain (Nord). 

Seuls quelques applaudissements ont spontanément commencé lorsque le président-candidat est sorti de sa voiture. Et ce, en même temps que des sifflets. Globalement, c'est le silence qui a été de rigueur. Un silence qui devrait inciter Emmanuel Macron à passer davantage de temps sur place, pour serrer plus de mains, voire un peu plus pour réchauffer l'ambiance. 

Et pour cause, la commune de 20.000 habitants n'a pas été choisie au hasard, il s'agit de l'une des communes les plus pauvres de France. Ce dimanche 10 avril, les électeurs de cette ville ont massivement voté Marine Le Pen, avec 41% des suffrages. Jean-Luc Mélenchon, lui, a récolte 28,6% des votes. Le président sortant y recueillait quant à lui 14,7%

Ce déplacement à Denain est le premier d'une longue liste, assure-t-on dans le camp Macron. En 2017, il avait fêté sa qualification au second tour dans une brasserie chic, la Rotonde. Puis, pendant 48 heures, le candidat "En Marche" avait disparu des écrans radars. Cette année, ce sera tout le contraire. Déplacements à tout-va, après une tournée dans le Nord, le candidat se rendra dans le Grand-Est avec Strasbourg, le Nord-Ouest avec Le Havre et Marseille pour un grand meeting

À écouter aussi

La stratégie du candidat à sa réélection est claire : occuper le terrain pour convaincre les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse de glisser un bulletin "Macron", dans l'urne le 24 avril prochain.

À écouter également dans ce journal

Présidentielle - Valérie Pécresse appelle les Français à une "aide d'urgence" et lance un appel aux dons. La candidate LR battue assure par ailleurs s'être endettée à hauteur de 5 millions d'euros.

Présidentielle - Le parti "Reconquête !" d'Eric Zemmour confirme son soutien à Marine Le Pen. "Nous avons quinze jours pour faire gagner Marine Le Pen, c'est le premier défi qui nous attend", a assuré le porte-parole du parti Guillaume Peltier sur RTL.

Corse - Le transfert d'Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, les deux derniers membres, depuis le décès d'Yvan Colonna, du commando condamné à la perpétuité pour l'assassinat du préfet Erignac, a commencé ce lundi vers la prison corse de Borgo.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/