1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus : le gouvernement envisage un isolement après un PCR positif
1 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus : le gouvernement envisage un isolement après un PCR positif

Le gouvernement veut imposer un isolement de 10 jours pour toute personne testée positive au coronavirus, comme c'est la cas actuellement pour les voyageurs en provenance de pays classés sur liste rouge.

Un membre des marins-pompiers de Marseille prélève un échantillon d’écouvillon auprès d’un collègue pour un test PCR à Marseille, le 19 janvier 2021. (Illustration)
Un membre des marins-pompiers de Marseille prélève un échantillon d’écouvillon auprès d’un collègue pour un test PCR à Marseille, le 19 janvier 2021. (Illustration)
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
RTL Midi du 14 juillet 2021
32:38
RTL Midi du 14 juillet 2021
32:38
Jacques Serais

On commence à y voir plus clair sur les restrictions. Un projet de loi sera présenté en Conseil des ministres lundi prochain sur le passe sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants. Il prévoit aussi d'obliger les personnes testées positives à s'isoler.

Jusqu'à présent il s'agissait d'une obligation générale, ce n'était pas formellement écrit, les personnes positives n'avaient pas à spécifier leur lieux d'isolement et il n'y avait pas de contrôles des forces de l'ordre. Là, le gouvernement veut faire appliquer la même règle que pour les voyageurs en provenance de pays classés sur liste rouge : une quarantaine de 10 jours obligatoire.

 
Pour faire appliquer et pouvoir contrôler cet isolement, le projet de loi prévoit qu'à la réception du résultat du test PCR, toute personne positive reçoive un arrêté préfectoral individuel. C'est ce qu'indique Matignon à RTL ce mercredi 14 juillet.

Ainsi avec une telle mesure, quelqu'un qui est positif à la Covid-19 pourra être contrôlé à son domicile par la police ou la gendarmerie. Pour le moment, le gouvernement ne donne aucune indication sur la potentielle sanction en cas de non respect de cet isolement.

Mais elle pourrait être la même que pour les voyageurs arrivant de pays à risque : une amende de 1.000 euros et 1.500 en cas de récidive.

À lire aussi

Un durcissement qui pourrait cependant se heurter au Conseil d'État.

À écouter également dans ce journal

Fête nationale - Emmanuel Macron a présidé le dernier défilé du 14 juillet de son quinquennat. Le dernier aussi pour le chef d'État-Major des armées, le général Lecointre. 

International - En Afghanistan, les talibans qui mènent depuis deux mois une  offensive contre les forces afghanes affirment contrôler un poste frontière avec le Pakistan.

Coronavirus - Les Français profitent de ce jour férié pour se faire vacciner. On a battu hier un record avec 900.000 injections.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/