2 min de lecture Coronavirus

Les info de 6h - Coronavirus : pourquoi un reconfinement en Île-de-France n'est pas à l'ordre du jour

La région francilienne voit son taux d'incidence dépasser celui des Hauts-de-France et des Alpes-Maritimes. Pourtant, un reconfinement pourrait encore y être évité pour l'instant.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 6h du 11 mars 2021 Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Ryad Ouslimani

L'Île-de-France au bord de la saturation va commencer le transfert de ses patients vers d'autres hôpitaux. Au niveau national, 4.000 personnes atteintes de la Covid, occupent désormais les services de réanimation. Mardi 9 mars, les autorités avaient décidé de prolonger le confinement durant 3 week-ends supplémentaires autour de Dunkerque. Décision identique, mercredi cette fois, dans les Alpes-Maritimes qui se verront confiner un week-end de plus. Rien en revanche pour l'instant concernant l'Île-de-France.

Olivier Véran doit s'exprimer ce jeudi, mais le reconfinement de la première région de France n'est absolument pas à l'ordre du jour. La situation sanitaire y est pourtant très préoccupante. Le nombre de nouveaux cas par semaine est désormais plus élevé en Île-de-France (352 pour 100.000 habitants) que dans les Hauts-de-France ou en Paca (331). Et il a continué d'augmenter dans tous les départements d'Île-de-France alors qu'il est plutôt stable dans les deux autres régions.

Mais il faut regarder un autre facteur, celui de la tension dans les hôpitaux. Plus de 100% des lits de réanimations sont occupés par des malades du Covid dans les Hauts-de-France et en PACA, c'est un peu moins avec 92% en Île-de-France où il y a encore de la marge ; d'autant que la région a décidé de déprogrammer des opérations non urgentes pour libérer des lits et que des malades vont être transférés dans d'autres régions.

L'Île-de-France peut tenir, assurent les autorités sanitaires. Mais la situation est très tendue. D'une semaine à l'autre, le nombre de personnes admises en réanimation a augmenté de 18%.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
faits divers
Les infos de 5h - Affaire Mia : une véritable "opération militaire" montée par les ravisseurs

Harcèlement scolaire - Jean-Michel Blanquer a rappelé sur RTL mercredi 10 mars la nécessité de lutter contre les effets des réseaux sociaux sur les adolescents. 

International - L'ex-président brésilien Lula a dénoncé l'injustice dont il dit avoir été la victime, et semble se préparer à la présidentielle dans un an

Ligue des champions - Le PSG a souffert pour résister au FC Barcelone et se qualifier en quarts de finale grâce aux prouesses de son gardien Keylor Navas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants