1 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 6h - "Ce ne sont pas des 'gilets jaunes'", dit le brigadier du fourgon attaqué

C'est l'une des images marquantes de ce nouveau week-end de mobilisation des gilets jaunes. L'un des policiers pris à parti, samedi, sur l'autoroute A7 est revenu sur cet épisode.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 6h - "Gilets jaunes" : "ce déchaînement de violence nous a surpris" dit le brigadier du fourgon attaqué Crédit Image : ALEX MARTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Peggy Liodenot édité par Salomé De Vera

Le brigadier Olivier, 20 ans d'expérience, se trouvait sur le siège passager, aux côtés d'une toute jeune fonctionnaire qui effectuait une de ses premières sorties sur le terrain. C'est lui qui a pris la vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux par un syndicat, où l'on voit le fourgon avancer entre les files de l'embouteillage provoqué par la manifestation. Tout du long, des personnes masquées jettent des projectiles sur le véhicule et la jeune femme est en larmes. 

"Ce déchaînement de violence nous a surpris", explique le brigadier au micro de RTL. "On n'était pas là pour assurer une mission de maintien de l'ordre, on était venus pour une sécurisation de leur manifestation" poursuit-il.

Concernant les attaquants, "la majorité est cagoulée et masquée, donc on sait très bien que ce ne sont pas des "gilets jaunes"", précise Olivier, avant d'ajouter : "c'est inadmissible de s'en prendre comme ça aux forces de l'ordre". Le parquet de Lyon a ouvert une enquête.

À lire aussi
Le Fouquet's saccagé en marge du cortège des "gilets jaunes", samedi 16 mars 2019 Gilets jaunes
Les actualités de 12h30 - "Gilets jaunes" : les dégâts ont coûté 200 millions d'euros

À écouter également dans ce journal

Justice - Une quarantaine d'affaires non résolues vont être rouvertes pour leur lien potentiel avec Nordhal Lelandais. Après sa mise en examen pour les meurtres de Maëlys et du caporal Arthur Noyer, les gendarmes ont épluché 900 dossiers de disparitions.

International - Cinq ans après avoir conquis des pans entiers des territoires irakiens et syriens, l'organisation est en passe de perdre son tout dernier bastion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796973156
Les actualités de 6h - "Ce ne sont pas des 'gilets jaunes'", dit le brigadier du fourgon attaqué
Les actualités de 6h - "Ce ne sont pas des 'gilets jaunes'", dit le brigadier du fourgon attaqué
C'est l'une des images marquantes de ce nouveau week-end de mobilisation des gilets jaunes. L'un des policiers pris à parti, samedi, sur l'autoroute A7 est revenu sur cet épisode.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-6h-ce-ne-sont-pas-des-gilets-jaunes-dit-le-brigadier-du-fourgon-attaque-7796973156
2019-02-18 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qretgKa7lm86Nqrbq4Qghw/330v220-2/online/image/2019/0217/7796967234_des-gilets-jaunes-mobilises-a-lyon-le-17-fevrier-2019.jpg