2 min de lecture Le journal

Les actualités à 12h30 - Conseil des ministres : le gouvernement affiche sa décontraction

C'est la rentrée pour l'exécutif qui avait fini l'année plutôt éreinté. Mais pour le Conseil des ministres de vendredi, l'équipe gouvernementale a tenu à afficher sa décontraction

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités à 12h30 - Conseil des ministres : le gouvernement affiche sa décontraction Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et William Vuillez

La tradition a été respectée : petite ballade à pied entre le ministère de l'Intérieur et l’Élysée, histoire de digérer un petit déjeuner bio. Pour ce premier Conseil des ministres de l'année, l'équipe gouvernementale qui a présenté ses vœux à Emmanuel Macron, a tenu à afficher, décontraction et concentration.


Christophe Castaner a accueilli les ministres un par un ce vendredi matin place Beauvau. Le ministre de l'Intérieur a carrément fait la bise à chaque membre du gouvernement avant de leur offrir des macarons de sa ville Forcalquier et un sablier Place Beauvau gravé à leur nom.

Le président a rappelé au gouvernement qu'il n'y avait pas de temps à perdre pour réformer. Pour le reste, unité, solidarité, initiative et mobilisation de tous les instants. Le message présidentiel devrait plus ou moins ressembler à celui de l'année dernière. Le contexte, lui, n'est plus le même, la réforme des retraites et de l'assurance chômage ont pris du retard.

Ce vendredi matin, la secrétaire d'État, Geneviève Darrieussecq a souhaité au président une année apaisée. preuve que même au gouvernement, on s'inquiète de la suite du quinquennat.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye le journal
Les infos de 18h - Jean-Paul Delevoye va-t-il devoir démissionner ?

Société Témoignage bouleversant d'une femme battue, défenestrée par son compagnon au Mans en aout 2013. Grièvement blessée, elle est depuis en fauteuil roulant. Or, elle n'a jamais touchée l'indemnisation à laquelle elle a droit. Le fonds garantie considère qu'elle était consciente du danger qu'elle encourait en retournant chez son compagnon.

Justice - Carlos Ghosn veut savoir pourquoi il est en prison depuis un mois et demi. Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a obtenu à sa demande une comparution la semaine prochaine devant un tribunal de Tokyo pour obliger le Procureur à clarifier publiquement le motif de sa détention prolongée qui doit durer au moins jusqu'au 11 janvier.

"Gilets jaunes" -  Le gouvernement s'applique à démanteler les campements de fortune sur les rond-points. Mais il y aura bien un acte 8 de la mobilisation samedi, notamment à Paris et cette fois deux manifestations ont été déclarées.

Politique - Alain Juppé ne fait plus partie des Républicains. Après avoir passé 42 ans au RPR, et avoir crée l'UMP, devenu LR. Il ne s'agit pas d'un acte de divorce revendiqué, mais tout simplement le non renouvellement de sa cotisation.

"Lundi Vert" - Isabelle Adjani, Yann Arthus Bertrand ou Juliette Binoche, s'engagent à partir de lundi à ne manger ni viande ni poisson chaque lundi. Ils veulent ainsi montrer l'exemple pour inciter les Français à changer leurs comportements alimentaires, au nom de l'environnement, de la santé, et du respect des animaux.

Décès -  La romancière Christine de Rivoire est morte à l'age de 97 ans. Elle avait notamment reçu le prix Interallié il y a 50 ans pour "le petit matin". Ses romans très prisés dans les années 60/70 mettaient en scène des femmes libres et indépendantes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Politique Conseil des ministres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants