1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives : les sondages donnent-ils une majorité à Macron, alors que la Nupes apparaît en tête des intentions
2 min de lecture

Législatives : les sondages donnent-ils une majorité à Macron, alors que la Nupes apparaît en tête des intentions

ÉCLAIRAGE - Ce décalage s'explique par le mode de scrutin des législatives et l'électorat de la Nupes trop concentré dans certaines circonscriptions.

Emmanuel Macron (Ensemble!) et Jean-Luc Mélenchon (Nupes)
Emmanuel Macron (Ensemble!) et Jean-Luc Mélenchon (Nupes)
Crédit : AFP
Marine Derquenne

La Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), devance d'une courte tête en intentions de vote la majorité sortante (27,5% contre 27%) lors du premier tour des législatives de juin, dans un sondage de l'institut Elabe diffusé mercredi 18 mai. Mais le parti d'Emmanuel Macron Ensemble! garderait toutefois sa majorité au second tour.

Plus précisément, la Nupes obtiendrait 27,5% des intentions de vote, devant Ensemble! qui regroupe LaREM, le MoDem, Horizons et Agir, qui atteindrait 27%. Le Rassemblement national se trouve derrière avec 21,5% des intentions de vote. Les Républicains arriveraient en quatrième position (10%), devant Reconquête!, le parti d'Éric Zemmour, qui se situerait autour de 5% des intentions de vote.

Selon cette projection, "LaREM et ses alliés pourraient obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale", précise le sondage. Ensemble! obtiendrait ainsi entre 290 et 330 sièges, la fourchette basse étant très proche des 289 sièges nécessaires pour disposer de la majorité absolue à l'Assemblée nationale. Pour sa part, Nupes obtiendrait entre 160 et 185 sièges, alors que le RN en décrocherait entre 35 et 65, devant LR (25-30). Comment cela s'explique-t-il ?

Le mode de scrutin particulier des élections législatives

Le sondage Elabe est réalisé à l'échelle nationale. Il donne ainsi l'Union de gauche en tête, sauf qu'avec les projections dans les circonscriptions, c'est la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron qui rapporterait une majorité absolue à l'Assemblée nationale. 

À lire aussi

Comme le mode de scrutin des législatives n'est pas un scrutin proportionnel, mais majoritaire à deux tours, il n'y a pas de lien entre le score national d'un parti et le nombre de sièges à l'Assemblée. Pour faire des projections exactes sur les élections législatives, il faudrait donc effectuer des sondages dans les 577 circonscriptions, qui donnent chacune un député à l'Assemblée nationale. Mais faute d'argent, personne n'a les moyens de faire autant de sondages.

L'électorat de la Nupes concentré dans certaines circonscriptions ?

La Nupes pourrait obtenir un score plus élevé au niveau national. Mais son électorat serait concentré dans certaines circonscriptions, elle ne remporterait donc pas suffisamment de sièges pour avoir une majorité à l'Assemblée. Aux législatives, il n'est pas important de remporter un nombre de voix aussi élevé qu'à la présidentielle : un député élu avec 5.000 voix aura la même place à l'Assemblée qu'un autre député élu à 300.000 voix. 

Au contraire, l'électorat d'Emmanuel Macron est réparti de manière plus homogène sur le territoire, tel que le confirme Mathieu Gallard, le directeur d'études chez Ipsos, à franceinfo. Ce qui avantagerait ainsi le parti de la majorité qui finirait par obtenir plus de siège à l'Assemblée.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/