1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : que contient l'accord entre la France insoumise et le Parti socialiste ?
2 min de lecture

Législatives 2022 : que contient l'accord entre la France insoumise et le Parti socialiste ?

Insoumis et socialistes sont finalement parvenus à trouver un accord pour les élections législatives. Aux côtés des communistes et des écologistes, ils défendent désormais une "bannière commune".

Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure, en avril 2020 à l'Assemblée nationale
Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure, en avril 2020 à l'Assemblée nationale
Crédit : David NIVIERE / POOL / AFP
Législatives 2022 : que contient l'accord entre la France insoumise et le Parti socialiste ?
00:01:29
Législatives 2022 : que contient l'accord entre la France insoumise et le Parti socialiste ?
00:01:29
Nicolas Barreiro

Après de longs jours de négociations, la France insoumise et le Parti socialiste ont finalement réussi à trouver un accord dans le cadre des élections législatives. Dans un communiqué transmis aux différentes rédactions, LFI affirme que cet accord tient sur plusieurs principes, à commencer par freiner la politique "injuste et brutale" d'Emmanuel Macron et "battre l'extrême-droite".

"Nous voulons faire élire des députés dans une majorité de circonscriptions, pour empêcher Emmanuel Macron de poursuivre sa politique injuste et brutale (RSA sous condition de travail gratuit et retraite à 65 ans) et battre l’extrême-droite", peut-on lire dans le communiqué, indiquant qu'en cas de majorité à l'Assemblée nationale, "le Premier ministre serait issu du plus grand groupe à l’Assemblée, soit Jean-Luc Mélenchon".

Le second principe repose sur la bannière commune entre les différents partis de gauche, la Nouvelle union populaire écologique et sociale. "Nous souhaitons fédérer sur la base d’un programme ambitieux, toutes les forces qui le partagent, en respectant leur pluralité et leur autonomie. Pour la clarté, nous souhaitons le faire autour d’une bannière commune Nouvelle union populaire écologique et sociale".

Des objectifs communs

Dans son communiqué LFI dresse une liste exhaustive des objectifs programmatiques communs, tels que la revalorisation du SMIC à 1.400 euros nets, le droit à la retraite à 60 ans pour toutes et tous, l’abrogation de la loi El Khomri ou encore l’imposition de l’égalité salariale. 
Enfin, concernant les sujets européens et internationaux, les insoumis dévoilent un intérêt commun : "Mettre fin au cours libéral et productiviste de l’Union européenne et construire un nouveau projet au service de la bifurcation écologique et solidaire". Concernant la guerre qui sévit en Ukraine, "nous défendons la souveraineté et la liberté de l’Ukraine, (…) nous continuons à travailler nos convergences pour trouver les voies et moyens afin de rétablir la paix et préserver l’intégrité territoriale de tous les pays".
Il est également noté que le Parti socialiste tiendra un Conseil national pour ratifier cet accord ce mercredi 4 mai. Un "évènement commun de lancement" doit se tenir le samedi 7 maijour où Emmanuel Macron sera investi.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/