2 min de lecture Politique

Le journal de 18h : un séisme politique après la nomination d'Édouard Philippe

REPLAY - La France a donc un nouveau Premier ministre, député-maire Les Républicains.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
la journal de 18h du 15/05/17 : un séisme politique après la nomination d'Édouard Philippe Durée : | Date : La page de l'émission

L'arrivée d'un nouveau Premier ministre à Matignon suscite toujours des réactions. Mais cette fois, c'est un petit séisme avec la nomination d'Édouard Philippe. Au PS, Jean-Christophe Cambadélis a très vite réagi sur Twitter : "Maintenant, c'est clair : avec un Premier ministre de droite, le Parlement a besoin de gauche".

Au Front National, Marine Le Pen, redevenue présidente, estime que cette désignation d'Édouard Philippe confirme l'existence d'un système UMPS que l'on peut rebaptiser LREM. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il appelle à une nécessaire cohabitation.

La stratégie de déstabilisation d'Emmanuel Macron semble porter ses fruits : d'ores et déjà, une vingtaine d'élus de la droite et du centre demandent à leur famille politique de répondre à la main tendue par Emmanuel Macron. Parmi eux, Benoîst Apparu, Christian Estrosi, Fabienne Keller ou encore Thierry Solère. Ils évoquent un acte politique de portée considérable.

À écouter également dans ce journal :

- Tout était prêt depuis huit heures ce lundi 15 mai. Micros et tapis rouge : l'annonce de la nomination du Premier ministre était imminente. Elle a été imminente pendant sept heures. Ce n'est qu'à 15 heures que le nom du chef du gouvernement a été annoncé à l'Élysée, avec l'intervention lapidaire du secrétaire général Alexis Kohler. Puis, Édouard Philippe a succédé à Bernard Cazeneuve.

À lire aussi
La boutique de l'Élysée, installée pour les Journées du Patrimoine 2019 Élysée
Journées du patrimoine : L'Élysée vendra désormais des savons et des parapluies

Édouard Philippe a 46 ans. Il est le maire Les Républicains du Havre. Et il se définit tout net comme un homme de droite. Le nouveau Premier ministre a revendiqué lundi être un "homme de droite", soucieux avant tout de "l'intérêt général", tout comme l'a été "l'homme de gauche" Bernard Cazeneuve, son prédécesseur à Matignon.

- À un mois des législatives, c'est la désunion à tous les étages : le Front National va investir un candidat dans l'Essonne face à Nicolas Dupont-Aignan, son allié à la présidentielle.

- Par conviction ou par calcul, des électeurs ont choisi Emmanuel Macron. Mais imaginaient-ils qu'il nommerait un Premier ministre de droite ? Et qu'en pensent-ils ? À Nancy, cela chiffonne parfois, d'autres sont plus positifs.

- Sitôt Édouard Philippe nommé, Emmanuel Macron s'est envolé pour l'Allemagne. C'est le premier déplacement à l'étranger du nouveau président et le signal de son engagement européen et du rôle moteur du couple franco-allemand.

La rédaction vous recommande

Lire la suite
Politique Le journal Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788548062
Le journal de 18h : un séisme politique après la nomination d'Édouard Philippe
Le journal de 18h : un séisme politique après la nomination d'Édouard Philippe
REPLAY - La France a donc un nouveau Premier ministre, député-maire Les Républicains.
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-journal-de-18h-un-seisme-politique-apres-la-nomination-d-edouard-philippe-7788548062
2017-05-15 18:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rHbVuSdMm14U9-o_r9tyJA/330v220-2/online/image/2017/0515/7788547756_edouard-philippe-et-bernard-cazeneuve-lors-de-la-passation-de-pouvoir-le-15-mai-2017.jpg