1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La permanence d'un député dégradée pour la deuxième fois en quelques mois
1 min de lecture

La permanence d'un député dégradée pour la deuxième fois en quelques mois

Des tags insultants ont été écrits sur la permanence du député de Poitiers Sacha Houlié (LREM).

Sacha Houlié à Poitiers le 16 juin 2017
Sacha Houlié à Poitiers le 16 juin 2017
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Étienne Bianchi & AFP

La permanence du député de la majorité présidentielle Sacha Houlié à Poitiers a de nouveau été dégradée après un incendie survenu 2021. Des tags qualifiants notamment l'élu "d'idiot" ont été retrouvé sur la devanture. 

Selon une photo diffusée par France bleu et confirmée par le député, des tags ont été tracés à la bombe noire sur la devanture vitrée de son local parlementaire à Poitiers avec les inscriptions "Idiot tant par l'allure que par l'esprit", "entrée des clowns" ou encore "Saltin-banque (sic)". Le député a annoncé avoir déposé plainte dans un commissariat de Poitiers après la découverte des tags samedi matin.

"On ne laissera pas la démocratie aux mains de ceux qui ne la respectent pas", a commenté le député de la majorité présidentielle, qui rappelle avoir déjà été la cible de neuf dégradations, contre son local ou son domicile, "en cinq ans". En août 2021, sa permanence avait été dégradée par un incendie, un acte "criminel volontaire", selon lui.

Le député explique qu'il se trouvait vendredi soir au côté d'une équipe militante de collages d'affiches, au dernier jour de la campagne électorale qui a pris fin à minuit. Selon lui, les tags ont été réalisés "entre minuit et 8 h", une fois les militants partis.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/