1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉE RTL - Violences contre les élus : "Oui, j'ai peur", confie la députée LaREM Yaël Braun-Pivet
1 min de lecture

INVITÉE RTL - Violences contre les élus : "Oui, j'ai peur", confie la députée LaREM Yaël Braun-Pivet

Yaël Braun-Pivet, présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale et députée LaREM, dénonce les récentes violences contre les élus et dit craindre pour sa personne.

La députée Yaël Braun-Pivet prend la parole à l'Assemblée nationale le 3 janvier 2022.
La députée Yaël Braun-Pivet prend la parole à l'Assemblée nationale le 3 janvier 2022.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Violences contre les élus : "Oui, j'ai peur", confie la députée LaREM Yaël Braun-Pivet
00:08:19
Violences contre les élus : "Oui, j'ai peur", confie la députée LaREM Yaël Braun-Pivet
00:08:19
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Étienne Bianchi

À la suite des manifestations anti-passe sanitaire, deux nouvelles agressions contre des élus ont eu lieu ce week-end. Invitée de RTL, Yaël Braun-Pivet, présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale et députée LaREM, explique de son côté avoir été victime de courriers menaçants. 

"J'ai reçu un courrier manuscrit jeudi dernier avec des insultes, des injures et des menaces envers moi et envers ma famille", témoigne l'élue. Selon elle, ce phénomène "n'est pas nouveau, mais s'accentue, cela m'inquiète". Les propos tenus sont glaçants : "tu vas crever ordure", "on te suit", "on ne te laissera jamais tranquille". 

"On n'imagine pas, quand on fait le choix de l'engagement, que cela va mener à ça", confie la députée des Yvelines, qui précise avoir porté plainte. La police patrouille désormais aux alentours de son domicile. Une présence "rassurante" mais "pas suffisante car on sait que cette violence est latente et semble croître", selon elle.

il faut condamner inconditionnellement les violences à l'égard des politiques

Yaël Braun-Pivet

"Oui j'ai peur, parce qu'on voit quelque chose de complètement irrationnel", déplore Yaël Braun-Pivet. "On a le sentiment qu'un cap a été franchi parce qu'on commence à s'en prendre à nos domiciles privés", continue-t-elle. La députée en profite pour lancer un appel : "Je ne supporte plus les responsables politiques qui disent 'je condamne mais ils l'ont bien cherché', il n'y a pas de 'mais', il faut condamner inconditionnellement les violences à l'égard des politiques". 

À lire aussi

Pour mettre fin à ces violences, la présidente de la commission des lois de l’Assemblée nationale, préconise des "sanctions exemplaires" et des condamnations unanimes de la classe politique lorsque ce genre d'actes se produit. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.