1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean Castex, un Premier ministre valeureux qui ne prend plus la foudre à la place du président
2 min de lecture

Jean Castex, un Premier ministre valeureux qui ne prend plus la foudre à la place du président

ÉDITO - Voilà six mois que Jean Castex est à Matignon. L'heure est déjà au bilan, et il n'est globalement pas très positif pour le Premier ministre.

Le Premier ministre Jean Castex le 5 janvier 2021 à Toulon
Le Premier ministre Jean Castex le 5 janvier 2021 à Toulon
Crédit : NICOLAS TUCAT / POOL / AFP
Les six mois difficiles de Jean Castex
02:48
Jean Castex, un Premier ministre valeureux qui ne prend plus la foudre à la place du président
02:48
Olivier Bost - édité par Maeliss Innocenti

Emmanuel Macron va décorer ce mercredi 6 janvier son Premier ministre Jean Castex de la grand-croix de l’ordre national du mérite. C'est la tradition après six mois passés à Matignon. Six mois que Jean Castex résume ainsi : "Une collection d’emmerdements assez inédite", comme il l'avait confié en octobre au Figaro. Et la polémique sur la campagne de vaccination n’avait pas encore commencé…

Le bilan de Jean Castex à Matignon est dur. L’épidémie écrase encore tout… Le plan de relance est difficile à mettre en valeur. Le ministre de l’Intérieur et son ministre de l’Économie, du haut de leurs expériences et de leurs ambitions, lui en ont fait voir de toutes les couleurs.

Mais ça ne répond pas à la question "Jean Castex fait-il le travail" ? Alors là, tout dépend d’où vous regardez. Du point de vue des Français, le regard est sévère. Moins 15 points dans les sondages. C’est beaucoup. Vu depuis les ministères, il y a ceux qui apprécient sincèrement Jean Castex. "Il n’a pas besoin d’être en Une des journaux pour agir… il sait prendre des décisions", disent les uns. Ce qui donne chez d’autres : "C’est totalement bordélique à Matignon… l’équipe n’est pas solide."

Jean Castex pas tant hermétique aux polémiques que ça

Mais le plus intéressant à observer, c’est encore et toujours vu du château. Alors comment Jean Castex est-il jugé depuis l’Élysée ? Comme "un énorme bosseur, un homme de terrain, et de dossiers, quelqu’un qui a le sens du dialogue", dixit un conseiller du président. Et c’est vrai qu’entre les deux hommes ça fonctionne. Ils ont un point commun (qui les rapproche sans doute) : ils n’apprécient pas beaucoup les critiques.

À lire aussi

Comme le confie une ministre, "Jean Castex s’est un peu crispé ces derniers temps". À chaque fois que ça chauffe sur le plan politique, il répète souvent que les polémiques sont stériles, comme mardi à propos de la vaccination. Mais ça finit par l’irriter quand même.

D’autant, modifie un ministre, que "nous avons le tort de comparer Jean Castex au bout de six mois avec Édouard Philippe quand il est parti au sommet de sa gloire". La comparaison est effectivement sévère.

Jean Castex pourra-t-il inverser la tendance d'ici 2022 ?

Jean Castex peut-il avoir le même destin : être apprécié à la fin ? C’est ce que se disent les plus optimistes dans la galaxie En Marche, que Jean Castex finira par être réévalué à sa juste valeur. Les pessimistes, parmi lesquels des proches d’Emmanuel Macron, pensent que ça ne suffira pas, que Jean Castex ne sera pas forcément le dernier Premier ministre.

Il ne prend déjà plus la foudre, comme pour la polémique sur la campagne vaccinale qui n’a pas épargné le président. Jean Castex n’est déjà plus le bouclier indispensable pour achever un quinquennat décidément très dur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/