1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉE RTL - Boycott du match de foot à l'Assemblée : "Un concours de ridicule", dénonce Le Pen
2 min de lecture

INVITÉE RTL - Boycott du match de foot à l'Assemblée : "Un concours de ridicule", dénonce Le Pen

La présidente des députés RN voit dans cette décision "un comportement haineux" de la part des députés qui ne souhaitent pas jouer avec les élus de son parti.

Marine Le Pen invitée de RTL le 28 septembre 2029
Marine Le Pen invitée de RTL le 28 septembre 2029
Crédit : RTL
Marine Le Pen est l'invitée d'Amandine Bégot
00:10:10
Marine Le Pen est l'invitée d'Amandine Bégot
00:10:10
Amandine Bégot & Marie-Pierre Haddad

"C'est la haine tout le temps, partout". Marine Le Pen a réagi au boycott des députés LFI, PS et peut-être Renaissance d'un match de foot caritatif, organisé à l'Assemblée nationale. "Ils seront jugés assez durement par les Français au regard de ce comportement haineux et ridicule", a déclaré la députée RN du Pas-de-Calais au micro de RTL. 

Selon elle, "il y a du chemin à parcourir pour eux en matière d'intelligence", a-t-elle ajouté. "Le match aura lieu mais s’il n’y a ni les députés Renaissance, ni les députés LFI, ni les députés PS… Il va rester des députés LR si tant est qu’il y ait des joueurs de foot chez LR et les députés du Rassemblement national", a-t-elle regretté. 

Marine Le Pen estime que ce boycott en "dit long sur ces gens". "C’est la haine tout le temps et partout, le combat tout le temps et partout. Il n’y a pas un espace où ils peuvent admettre que nous sommes des députés. On joue contre des équipes étrangères qui vont nous regarder en nous prenant pour des pignoufs (...) Ils vont à l’encontre de l’une des grandes valeurs du sport", a-t-elle expliqué.

Boycott et soutien financier à l'association

Des parlementaires et d'anciens joueurs professionnels s'apprêtent à jouer au profit de l'association "e-Enfance", qui lutte contre le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement, avec le numéro national 3018. Les élus insoumis comme Éric Coquerel, Ugo Bernalicis ou David Guiraud estiment que le RN voulait "utiliser ce match pour se normaliser", selon une source parlementaire citée par l'AFP. Ils boycottent donc le match et comptent soutenir financièrement l'association directement

À lire aussi

Ce boycott "est débile", a estimé le capitaine de l'équipe, le LR Pierre-Henri Dumont. "C'est un match caritatif" et "LFI ne disait rien quand ils jouaient dans le XV parlementaire avec le RN Louis Aliot", a-t-il insisté auprès de l'AFP, en référence à l'équipe de rugby qui a parfois réuni le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière et Louis Aliot, ex-député des Pyrénées orientales, désormais maire de Perpignan.

Marine Le Pen a ironisé : "Il va surement être trainé devant un tribunal soviétique pour avoir jouer avec Louis Aliot par ses amis". "Ils (les députés de la France insoumise, ndlr) avancent dans la bêtise. Quant à Renaissance, ils sont dans la bêtise. Je ne sais pas si c'est pire ou moins grave que LFI", a-t-elle conclu.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire