1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Coronavirus : "Blanquer mérite de la reconnaissance", selon Guerini
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Coronavirus : "Blanquer mérite de la reconnaissance", selon Guerini

Le délégué général LaREM Stanislas Guerini a estimé lundi que Jean-Michel Blanquer "mérite de la reconnaissance" pour sa gestion de la crise sanitaire dans les écoles.

Stanislas Guérini, délégué général de La Républiue En Marche
Stanislas Guérini, délégué général de La Républiue En Marche
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Stanislas Guerini est l'invité de RTL ce lundi 17 janvier 2022
10:59
Stanislas Guerini est l'invité de RTL ce lundi 17 janvier 2022
10:59
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par William Vuillez

Y a-t-il un problème nommé Blanquer ? Le délégué général de La République en Marche est revenu sur la stratégie sanitaire dans les écoles et les critiques qu'a essuyées le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Le protocole "était compliqué, il fallait l'entendre et l'assouplir". "Il n'y a pas de problème avec Jean-Michel Blanquer. Dans les moments difficiles, on cherche toujours à mettre une cible dans le dos de telle ou telle personne. Ce n'est pas comme ça qu'on avance", affirme Stanislas Guerini.

"Jean-Michel Blanquer, c'est le ministre qui a gardé les écoles ouvertes, qui toujours a mis la priorité des enfants en avant et bien sûr qu'il mérite tout le soutien de la majorité et de la reconnaissance pour ce fort courage et la clarté de sa ligne", poursuit Stanislas Guerini. 

Autre sujet abordé, le Parlement a définitivement adopté, par un dernier vote de l'Assemblée, le projet de loi controversé instaurant le passe vaccinal à partir de 16 ans. Stanislas Guerini, délégué général LaREM estime que "cette crise, elle rebondit bien souvent, et on a besoin du passe vaccinal, maintenant".

Des élus ont saisi le Conseil constitutionnel, ce qui va repousser de quelques jours la promulgation. "Ce n'est pas très responsable, je regrette qu'on retarde encore l'utilisation du passe vaccinal", réagit Stanislas Guerini. Les Français sont 58% à soutenir le passe vaccinal contre 63% il y a quelques jours. "Je comprends qu'il y ait de la fatigue. Ce que je vois c'est que les Français font massivement le choix de la vaccination", conclut-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/