1 min de lecture Météo

Inondations dans l'Aude : "C'est compliqué" d'alerter la population la nuit, dit Edouard Philippe

Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim était présent dans l'Aude lundi 15 octobre aux côtés des sinistrés, dont certains déplorent un manque de réactivité au moment du passage à la vigilance rouge.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Un habitant de Villegailhenc interpelle Édouard Philippe Crédit Image : Pascal PAVANI / AFP | Crédit Média : Patrick Tejero, RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero et Clémence Bauduin

Ils s'étonnent de ne pas avoir reçu d'alerte. Beaucoup de sinistrés sont en colère après les inondations qui ont frappé l'Aude. Dans la nuit du dimanche 14 octobre au lundi 15 octobre, la vigilance est passée du niveau orange au niveau rouge. Il était 3 heures du matin, difficile alors de prévenir la population endormie. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur admet une fragilité dans le système de vigilance et le Premier ministre Édouard Philippe, sur place lundi 15 octobre, a dû s'en expliquer lors de sa visite.

"J'ai commencé à agir à 1h30 du matin, et jusqu'à 7 heures il n'y avait rien, pas d'information. Voilà je suis désolé... (...) Je n'accuse personne. Je dis que j'attendais de l'échange sur les radios et ça ne venait pas", l'interpelle un habitant de Villegailhenc, commune située à moins de 10 kilomètres au nord de Carcassonne. "Ne soyez pas désolé", a commencé à répondre Édouard Philippe, manifestement soucieux de ne pas incriminer les secours. "C'est compliqué, de faire passer la circulation de l'information en pleine nuit". 

"On a observé quelque chose, c'est que, quand on mettait des zones en vigilance orange, tout le monde ne se dit pas 'ça va passer en rouge'", tente d'expliquer Édouard Philippe. "Et quand ça passe en rouge dans le milieu de la nuit parce qu'on se rend compte que le phénomène qui devait passer reste et devient plus intense, c'est compliqué d'être, non pas réactif - car les secours ont été réactifs -, mais de faire passer l'information à 2 heures du matin. Manifestement, c'est compliqué", reconnaît le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Aude Intempéries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795203685
Inondations dans l'Aude : "C'est compliqué" d'alerter la population la nuit, dit Edouard Philippe
Inondations dans l'Aude : "C'est compliqué" d'alerter la population la nuit, dit Edouard Philippe
Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim était présent dans l'Aude lundi 15 octobre aux côtés des sinistrés, dont certains déplorent un manque de réactivité au moment du passage à la vigilance rouge.
https://www.rtl.fr/actu/politique/inondations-dans-l-aude-c-est-complique-d-alerter-la-population-la-nuit-dit-edouard-philippe-7795203685
2018-10-16 07:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nOhowIdO-NAi-SH6TMbxhw/330v220-2/online/image/2018/1015/7795198324_edouard-philippe-a-villegailhenc-commune-de-l-aude-frappee-par-les-inondations-le-15-octobre-2018.jpg