1 min de lecture Corrèze

Hollande conseille de "se méfier de ceux qui se disent ni de gauche, ni de droite"

L'ancien président de la République a assisté à la Fête de la rose à Tulle. Il en a profité pour faire une véritable séance de coaching politique.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Hollande conseille de "se méfier de ceux qui se disent ni de gauche, ni de droite" Crédit Image : Bas CZERWINSKI / ANP / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Denis Granjou édité par Marie-Pierre Haddad

François Hollande tente de rallumer la flamme socialiste. L'ancien président de la République participait, dimanche 15 septembre, à la Fête de la Rose à Tulle, chez lui, en Corrèze. Devant 300 sympathisants, il a reconnu que le Parti socialiste avait certes connu des jours meilleurs mais qu'un sursaut était toujours possible

Il l'a fait comme à chaque fois en donnant des petits coups de pattes à son successeur, mais sans jamais le nommer. Visiblement, François Hollande est en pleine forme et quand il s'adresse aux militants, c'est pour une véritable séance de coaching politique

"Ne vous excusez pas. Dites que nous n'avons pas tout bien fait. Mais on a fait ! Les autres défont. Alors, allez-y avec cette force de conviction", dit-il. L'ancien président qui n'hésite pas à placer quelques attaques contre Emmanuel Macron. "Salvini en Italie, il fait une alliance avec des improbables. Il faut toujours se méfier de ceux qui se disent ni de gauche, ni de droite", a déclaré François Hollande.

Si on me demande des conseils (...) peut-être que je les donnerais

François Hollande
Partager la citation

Le public est conquis mais comme le souligne Julie Gayet, François Hollande joue à domicile. "Je me suis rendue compte que 30 ans de permanence ça marque. Il connaît tout le monde, tout le monde le connaît. C'est son pays", confie-t-elle au micro de RTL. 

À lire aussi
Un facteur lors de sa tournée en vélo (photo d'illustration) corrèze
Tulle : une postière sanctionnée pour avoir voulu rendre service

Désormais propriétaire d'une maison à Tulle, François Hollande n'envisage pas une seconde de remonter en première ligne des combats politiques, mais... "si on me demande des conseils ou des idées, j'ai plus de temps que les autres. Peut-être que je les donnerais", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corrèze François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants