1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Harkis : François Hollande "reconnaît les responsabilités" de la France dans leur abandon
1 min de lecture

Harkis : François Hollande "reconnaît les responsabilités" de la France dans leur abandon

Dans la cour de l'Hôtel national des Invalides, le chef de l'État a prononcé une allocution dans le cadre de la journée nationale d'hommage aux harkis.

François Hollande sur le perron de l'Élysée
François Hollande sur le perron de l'Élysée
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Julien Absalon & AFP

François Hollande a "reconnu" dimanche 25 septembre "les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis" lors d'une cérémonie dans la cour de l'Hôtel des Invalides à Paris à l'occasion de la journée nationale d'hommage qui leur est consacrée.

"Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l'abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d'accueil inhumaines de ceux transférés en France", a déclaré le chef de l'Etat, applaudi par les représentants des harkis présents dans l'assistance. Il a ainsi honoré une promesse faite en avril 2012 durant la campagne présidentielle.


Après les accords d'Évian le 18 mars 1962, 55.000 à 75.000 harkis, ont, selon les historiens, été abandonnés en Algérie et victimes de sanglantes représailles de la part des nationalistes. Quelque 60.000 ont été admis en France. Avec leurs descendants, leur communauté est estimée à 500.000 personnes.Une journée spéciale a été instituée par le décret du 31 mars 2003.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/