1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre en Ukraine : Matteo Salvini insulté à la frontière ukrainienne pour ses positions pro-Poutine
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : Matteo Salvini insulté à la frontière ukrainienne pour ses positions pro-Poutine

Alors que Matteo Salvini venait apporter son soutien aux réfugiés ukrainiens, il a été humilié à cause de ses récentes prises de positions en faveur de la Russie.

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, le 25 juin 2018 à Rome
Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, le 25 juin 2018 à Rome
Crédit : AFP / TIZIANA FABI
Lison Bourgeois

“Bouffon, clown!”. C'était la douche froide pour le leader souverainiste italien ce mardi 8 mars. Alors qu'il devait s'exprimer conjointement avec le maire de Przemyśl en faveur d'un soutien aux déplacés ukrainiens, Matteo Salvini s'est fait copieusement insulter. La scène s'est déroulée à quelques kilomètres de la ville ukrainienne de Lviv. Du côté polonais de la frontière, Matteo Salvini se place aux côtés du maire de Przemyśl.


Ici, ce sont des centaines de milliers d’Ukrainiens qui sont arrivés après être chassés par la guerre. Dans ce contexte, Matteo Salvini s'est alors placé alors en soutien du peuple ukrainien. Une déclaration à la presse organisée avec le maire de la ville polonaise de Przemyśl. Mais ce dernier, Wojciech Bakun, a surpris son invité. L'élu local a brandi un t-shirt comportant un portrait du président russe et la mention “Armée de Poutine”.

Ce t-shirt a notamment été porté par Matteo Salvini en 2014 sur la place rouge, à Moscou. Surpris par cette intervention, le dirigeant de l'extrême droite italienne s'excuse. Mais les photographes et journalistes sur place en rajoutent une couche en l'insultant de “bouffons” et de “clown”. Le dirigeant de la Lega s'enfuit alors sans répondre aux attaques.

Matteo Salvini est un eurosceptique notoire et fervent admirateur de Vladimir Poutine. Ses détracteurs rappellent notamment qu'il a déclaré qu'il faudrait des "dizaines d'hommes" comme Vladimir Poutine, ”qui ont à cœur l’intérêt de leurs propres citoyens, il en faudrait des dizaines”. Une prise de position que l'ancien ministre de l'intérieur italien a du mal à effacer.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.