1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre en Ukraine : accusé de divulguer des informations stratégiques, Alexis Corbière répond sur RTL
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : accusé de divulguer des informations stratégiques, Alexis Corbière répond sur RTL

Ce mercredi 9 mars, le député LFI a évoqué le contenu des livraisons françaises à l'Ukraine. Contacté par RTL, le membre de la commission défense et des forces armées se défend.

Alexis Corbière dans les rangs de l'Assemblée nationale, le 29 mai 2018
Alexis Corbière dans les rangs de l'Assemblée nationale, le 29 mai 2018
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Guerre en Ukraine : accusé de divulguer des informations stratégiques, Alexis Corbière répond sur RTL
00:03:29
Benjamin Sportouch & Lison Bourgeois

Invité au micro de franceinfo ce mercredi 9 mars Alexis Corbière a évoqué le contenu des livraisons d’armes françaises à l’Ukraine. Contacté par RTL, le député La France Insoumise de la Seine-Saint-Denis a répondu qu'il n'était "détenteur d'aucune information confidentielle".

Quelques heures plus tôt, il rappelait chez nos confrères qu’il était contre ce type de soutien à Kiev dans le conflit avec la Russie. Alexis Corbière, qui est aussi membre de la commission défense et des forces armées, a complété ses propos en évoquant les armes françaises envoyées en Ukraine. "Il y en a très peu. Vous parlez des armes françaises, franchement c’est des gilets pare-balles et quelques missiles antichars", indique-t-il.

Seulement, il a été interpellé par les journalistes lui faisant remarquer qu'il dévoilait des informations qui n’ont pas vocation à être dévoilées publiquement. Les 27 Etats membres se sont mis d’accord sur une enveloppe de 450 millions d’euros. L'objectif est de "fournir aux forces ukrainiennes des armes létales, ainsi que du carburant, des équipements de protection et des fournitures médicales". Mais le détail des livraisons par pays n’a pas été rendu public.

Gêné, Alexis Corbière s'est repris : "Je ne sais pas le détail". "Cela ressemble manifestement à cela. Ne cherchez pas à me troubler ce n’est pas le sujet, c’est au gouvernement français de vous dire les choses”, ajoute-t-il. Nos confrères du Monde rappellent qu'il est impératif de ne pas divulguer d’informations sur l’état et les besoins de l’armée ukrainienne.

Une polémique inutile

Alexis Corbière, député La France Insoumise de la Seine-Saint-Denis.
À lire aussi

Contacté par RTL, Alexis Corbière dénonce une "polémique inutile" et assure avoir donné "les informations partagées par l'Elysée". "Je n'ai commis aucune maladresse" ajoute-t-il. "Je suis un peu étonné de cette manière de voir les choses", confie-t-il au micro de RTL. Alexis Corbière ajoute : "Je crois d'ailleurs que les parlementaires ne sont pas tenus au secret-défense".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/