1 min de lecture Gouvernement

Grève : selon le général de Villiers, il y a un "profond fossé" dans notre société

INVITÉ RTL - Selon le général Pierre de Villier, "il faut rétablir un équilibre entre la fermeté et l’humanité". "On ne peut pas continuer comme ça", explique-t-il.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Pierre de Villiers, invité de RTL du 16 décembre 2019 Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Douzième jour de grève consécutif. Une semaine à très haut risque s'ouvre pour le gouvernement, ce lundi 16 décembre, à la veille d'une nouvelle manifestation nationale. Aucun compromis en vue sur la réforme des retraites permettant de sortir du blocage des transports, à quelques jours des fêtes de Noël

Invité à l'antenne de RTL, le général Pierre de Villiers estime qu'"il y a un fossé qui s’est creusé entre ceux qui dirigent et ceux qui exécutent. Ce fossé est profond. Les 'gilets jaunes' étaient déjà une première manifestation. Il est grand temps de retisser la confiance".

Pour des raisons souvent budgétaires, "on a eu un mouvement de centralisation qui a détruit progressivement, cette proximité avec les Français. Ils veulent comprendre et voir les responsables proches d'eux", explique-t-il. 

Selon le général Pierre de Villier, "il faut rétablir un équilibre entre la fermeté et l’humanité". Et d'ajouter : "Il n’y a pas assez de fermeté dans notre pays. Il n'y a pas assez d'humanité et d'amour (...) L'amour est le carburant nécessaire à la fermeté. Il faut remettre de l’ordre, on ne peut pas continuer comme ça".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Grève SNCF Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants