1 min de lecture Réforme des retraites

Gérard Larcher tacle Emmanuel Macron sur RTL : "Le pays, majoritairement, ne le croit plus"

INVITÉ RTL - Selon le président du Sénat, les Français ont perdu confiance envers la parole publique. "Emmanuel Macron a choisi la verticalité pendant tellement de temps qu'aujourd'hui il faut renouer", estime-t-il.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Gérard Larcher Crédit Image : RTL / Philippe Bertaud / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

"Clarté" et "vérité". Ce sont les mots d'ordre de Gérard Larcher à quatre jours de la grève RATP et SNCF du 5 décembre. Interrogé lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, le président du Sénat tacle Emmanuel Macron en déclarant : "Il y a besoin qu'il s'exprime autrement que dans un avion", en référence à l'interview accordée à RTL le 28 octobre dernier.

Pour Gérard Larcher, la contestation dans la rue révèle surtout "la perte de confiance des Français envers la parole publique". Et cela s'étend, d'après lui, au delà de la réforme des retraites. "Je suis certain que le gouvernement a dit la vérité au moment de l'incendie de l'usine de Lubrizol. Personne n'a cru le premier ministre alors qu'il disait la vérité. Nous sommes dans une société de défiance à l'égard des politiques et des médias. C'est sans doute le sujet majeur", explique-t-il. 

Emmanuel Macron "est la clé de voûte de nos institutions, estime le président du Sénat. Nous avons besoin qu'il soit le père de la nation. Il doit se rendre compte dans quel état est le pays aujourd'hui. Le pays majoritairement ne le croit plus. Renouer avec la confiance ce n'est pas reculer". Gérard Larcher qui veut s'inscrire dans l'opposition au président de la République lui reproche la stratégie de la "verticalité" : "Depuis maintenant deux ans et demi, on a un problème de cap et de méthode : il n'y a pas de cohésion globale des réformes. Les Français n'y comprennent rien et c'est anxiogène".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Emmanuel Macron Gérard Larcher
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants