2 min de lecture François Hollande

François Hollande est-il le mieux placé pour parler de la Vème République ?

ÉDITO - François Hollande propose ses solutions pour moderniser les institutions de la Vème République dans son dernier livre. Que faut-il penser de ce retour dans le débat public de l'ancien président ?

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
François Hollande est-il le mieux placé pour parler de la Vème République ? Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Marie-Pierre Haddad

François Hollande propose ses solutions pour Répondre à la crise démocratique. C’est le titre de son nouveau livre qui sort ce mercredi 23 octobre. Que faut-il penser de ce retour dans le débat public de François Hollande ? 

J’ai un problème. Je suis d’accord avec ce que dit François Hollande sur la Vème République ! Pourquoi c’est un problème ? Parce que c’est lui qui le dit... Je pense que François Hollande est le moins bien placé pour parler de ce qui doit changer dans notre bonne vieille Vème République.

Pourquoi François Hollande ne peut pas donner ses conseils ? Parce que c’est toujours cruel de le rappeler, mais c’est le premier Président qui n’a pu se représenter. C’est donc compliqué quand il parle de transformer la République et qu’il parle de crise démocratique. Son point de départ, c’est et ça reste, un échec personnel retentissant.

La Vème République est fatiguée

François Hollande veut lutter contre la défiance des électeurs, après l’avoir lui-même renforcé. A travers ses propositions, on est tenté de lire ses regrets. L’impossibilité d’être un Président normal, bien sur, ou le temps perdu. Par exemple, quand il plaide pour un mandat de 6 ans, un sixtennat, il ajoute aussitôt qu’il a lui-même peut-être manqué d’une sixième année à l’Elysée pour avoir des résultats. 

À lire aussi
François Hollande à Paris, en 2017 Lille
François Hollande "regrette" avoir été empêché de tenir une conférence à Lille

C’est lucide mais ça entache sa démarche d’un soupçon de revanche. On peut néanmoins retenir de son dernier livre, des idées pour passer à un autre régime, parce que la Vème République est fatiguée, c’est vrai. 

Quand une seule personne, le Président, concentre toutes les attentes, tous les espoirs, tous les pouvoirs, puis toutes les critiques et tous les rejets ça use les électeurs. Nicolas Sarkozy, François Hollande et aujourd’hui Emmanuel Macron en ont fait ou en font l’expérience. 

François Hollande a aussi, comme beaucoup, la trouille de revenir à une IVème République

Olivier Bost
Partager la citation

François Hollande ne propose pas de supprimer ce poste surexposé de chef de l’Etat. Il propose de passer à un régime présidentiel, sur le modèle de ce qui se fait aux Etats-Unis. Dans le système américain, le Congrès a une vraie force qui peut s’opposer au Président, on le voit plus que jamais en ce moment avec Donald Trump.

C’est une Assemblée qui légifère et qui a un vrai rôle de contre-pouvoir. Dans ce système, le Premier ministre est supprimé. Ces propositions sont intéressantes, mais je sens qu’il y a un mais… François Hollande ne va pas jusqu’au bout. On sent chez lui le désir de retrouver un système d’alternance classique gauche / droite parce qu’il ne croit pas à une aventure durable d’Emmanuel Macron et parce qu’il veut éviter avant tout l’expérience du populisme. Il pense que notre République est fragile, si demain
la période est encore plus agitée.

Mais comme François Hollande a aussi, comme beaucoup, la trouille de revenir à une IVème République, il est contre la proportionnelle. Mais il omet une question pourtant fondamentale dans cette crise démocratique : un électeur sur trois a choisi Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle en 2017. A l’Assemblée, il n’y a aujourd’hui que 6 députés Rassemblement national, à peine 1% des élus. Elle est aussi là la crise démocratique, pas seulement dans un quinquennat trop court.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Vème République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants