1 min de lecture Gouvernement

François de Rugy : trois dîners épinglés mais "aucune irrégularité"

L'ancien ministre de la Transition écologique était mis en cause pour des dîners somptueux donnés lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale.

François de Rugy et sa femme Séverine Servat de Rugy
François de Rugy et sa femme Séverine Servat de Rugy Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Homards, champagne et grands crus de Bordeaux... L'enquête du secrétaire général de l'Assemblée nationale sur François de Rugy conclut que l'ancien président de l'institution n'a commis "aucune irrégularité". Le rapport épingle toutefois trois dîners familiaux ou amicaux, selon le rapport communiqué ce mardi 23 juillet. Son entourage a indiqué qu'il les remboursera. 

François de Rugy était accusé d'avoir organisé des dîners lorsqu'il présidait l'Assemblée nationale entre 2017 et 2018, avec, au menu, des homards, du champagne et des grands crus issus des caves de l'Assemblée.

François de Rugy a farouchement nié avoir commis une faute, mettant en avant un "travail de représentation" requis par ses fonctions. Il s'est ensuite engagé, le cas échéant, à "rembourser chaque euro contesté".

Ce matin, l'enquête sur les travaux dans le logement de fonction de François de Rugy a dans l'ensemble validé les dépenses engagées, selon le rapport du secrétariat général du gouvernement. Seul bémol exprimé par l'enquête : la "relative urgence" dans laquelle les commandes ont été passées, notamment pour la réalisation d'un dressing sur mesure pour près de 17.000 euros TTC. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement François De Rugy Démission
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants