2 min de lecture Emmanuel Macron

Entre Emmanuel Macron et les Français, "un lien s'est rompu", analyse Guillaume Roquette

Alain Duhamel et Guillaume Roquette font le point sur la tournée mouvementée du chef d'État dans le Nord et l'Est de la France.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Entre Emmanuel Macron et les Français, "un lien s'est rompu", analyse Guillaume Roquette Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel avec Guillaume Roquette et Camille Kaelblen

Un véritable parcours du combattant pour Emmanuel Macron. La semaine que le chef d'État a passée dans le Nord et l'Est du pays a pris des allures de chemin de croix, face aux critiques et colères des Français.
À chaque fois, c'est pourtant le président lui-même qui accepte d'aller à la confrontation. “Il y a chez Macron du Michel Rocard. Il a tellement la passion, l’instinct et aussi l’obsession du parler vrai qu’il ne se contrôle pas. Quand il est au contact avec les gens, il leur dit ce qu’il pense”, analyse Alain Duhamel.

Un mode de fonctionnement “assez rarement adroit”, commente l’éditorialiste, qui estime qu’Emmanuel macron a certes “la stature d’un chef d’État”, mais aucune expérience politique, ce “qui lui fait commettre des erreurs de débutant”.

"Emmanuel Macron a un côté pédagogique candide irrépressible"

Pour Guillaume Roquette, “cette semaine s’est révélée catastrophique parce que c’était mal boutiqué”. Jargon inapproprié, mauvaise gestion du temps…”“On a l’impression d’un piétinement, de répétition. Du coup, on n’entend plus vraiment le message”, estime l'éditorialiste.
Mais n’y a-t-il pas chez Emmanuel Macron un goût excessif pour l’affrontement ? Pour Alain Duhamel, cette caractéristique tient surtout du côté “pédagogique candide irrépressible” qu’affiche le chef d’État. “Emmanuel Macron, c’est Rocard, ou c’est Barre : des hommes qui ont de grandes qualités intellectuelles, des connaissances très précises et qui, quand ils sont face aux Français normaux, leur donnent des petits cours”.

À lire aussi
Emmanuel Macron, lors des commémorations du 11-Novembre international
11-Novembre : Emmanuel Macron s'est érigé en rempart contre les nationalismes

"La communication du président n'est pas adaptée à l'hystérisation des réseaux sociaux"

De son côté, Guillaume Roquette analyse ces altercations régulières comme un manque de compatibilité entre le discours du “en même temps” porté par l’Élysée et l’ère des réseaux sociaux. “La communication du président de la République n’est pas adaptée à cette hystérisation, cette montée aux extrêmes qui est celle des réseaux sociaux.”

“Regardez Donald Trump : quand il a quelque chose à dire, il sort de la Maison Blanche, il interpelle un journaliste. Il y a un affrontement primaire, extrêmement binaire, et ensuite il rentre sous sa tente. Alors que là, le président de la République veut sans arrêt convaincre, mettre de nouveaux arguments. Cette complexité ne correspond plus à l’époque”, détaille Guillaume Roquette.

Un lien "rompu" entre le président et les Français

De cette semaine, que va-t-il finalement rester ? Pour Alain Duhamel, il sera difficile d'effacer le brouhaha qui a caractérisé ces derniers jours. L'éditorialiste espère malgré tout que la commémoration du centenaire de l'Armistice prévue ce dimanche sera "assez émouvante" et donnera aux Français "le sentiment de l'histoire, et pas simplement de la mémoire".

Pour Guillaume Roquette, "un lien s'est rompu" entre Emmanuel Macron et les Français. "Autant le candidat Macron avait magnifiquement compris les aspirations des Français au changement, autant le président Macron a du mal à réaliser ce que sont les préoccupations des Français", lance l'éditorialiste. Un lien qui va "être difficile à retisser" selon lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gouvernement Commémoration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795502242
Entre Emmanuel Macron et les Français, "un lien s'est rompu", analyse Guillaume Roquette
Entre Emmanuel Macron et les Français, "un lien s'est rompu", analyse Guillaume Roquette
Alain Duhamel et Guillaume Roquette font le point sur la tournée mouvementée du chef d'État dans le Nord et l'Est de la France.
https://www.rtl.fr/actu/politique/entre-emmanuel-macron-et-les-francais-un-lien-s-est-rompu-analyse-guillaume-roquette-7795502242
2018-11-09 10:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LdbxYwCJ5H4l1GKzN6TPfw/330v220-2/online/image/2018/1109/7795504744_emmanuel-macron-a-la-necropole-nationale-de-notre-dame-de-lorette-le-8-novembre-2018.jpg