1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Européennes : Ségolène Royal ferme définitivement la porte à une candidature
1 min de lecture

Européennes : Ségolène Royal ferme définitivement la porte à une candidature

L'ancienne ministre de l'Environnement, un temps pressentie pour prendre la tête de liste PS aux élections européennes, a finalement décliné la proposition.

L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal
L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Marie-Pierre Haddad & AFP

Loin des "combats électoraux". L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal, dont le nom a été évoqué pour prendre la tête de liste du Parti socialiste aux élections européennes, a déclaré, dimanche 14 octobre, qu'elle n'avait ni envie, ni pour objectif de poursuivre cette ambition électorale. 

"Mon état d'esprit est loin d'être celui du retour aux combats électoraux. Ce n'est ni mon objectif ni mon état d'esprit ni mon envie", a déclaré la finaliste de la présidentielle 2007 sur LCI. "Je crois que j'ai beaucoup donné dans le combat électoral et ce n'est pas du tout mon état d'esprit aujourd'hui". 

Samedi, un de ses proches, l'ancien député Patrick Mennucci, avait déclaré que Ségolène Royal, 65 ans, réfléchissait aux sollicitations de responsables socialistes en vue des Européennes de mai 2019. À huit mois du scrutin, la question de la tête de liste PS pour les européennes est loin d'être tranchée. 

Le 4 octobre, le commissaire européen socialiste, Pierre Moscovici avait annoncé qu'il ne serait pas candidat, en accusant le PS de ne pas avoir "pris la mesure du défi existentiel auquel fait face l'Europe". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/