1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 J-7 : l'interdiction du voile n'est plus la priorité de Le Pen, selon ses lieutenants
1 min de lecture

Présidentielle 2022 J-7 : l'interdiction du voile n'est plus la priorité de Le Pen, selon ses lieutenants

L'interdiction du voile dans l'espace public, présente dans le projet initial de Marine Le Pen, n'est plus sa priorité dans la lutte contre l'islamisme, ont indiqué dimanche plusieurs lieutenants de la candidate d'extrême droite.

Marine Le Pen, le 13 avril 2022 à Paris
Marine Le Pen, le 13 avril 2022 à Paris
Crédit : Emmanuel DUNAND / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL
Les dernières infos de la campagne
  • En ce jour de Pâques, les deux candidats ont fait le choix d'une pause dans la campagne électorale.
  • En meeting à Marseille samedi, Emmanuel Macron a mis le cap sur l'écologie et veut que son futur Premier ministre "directement chargé de la planification écologique".
  • Ce dimanche lors du Grand Jury, Jean-Michel Blanquer a affirmé à Louis Aliot que les propositions du RN sont "à la fois des montagnes russes et la roulette russe".
  • Le vote blanc ou nul est arrivé en tête lors de la consultation qu'a réalisée Jean-Luc Mélenchon auprès de ses soutiens.
Filtrer et afficher les actualités :

Port du voile : "ce que vous proposez n'est pas faisable", dit Blanquer

"Dans le domaine de l'éducation, nous avons fait beaucoup sur ce sujet pour que la laïcité soit respectée au quotidien. Vous ce que vous proposez ce n'est pas faisable", lance Blanquer à Aliot.

Louis aliot précise le programme de le pen sur les éoliennes

Éoliennes : "Ce n'est pas démanteler, c'est ne plus aider l'installation et attendre qu'elles finissent leur vie pour ne pas les remplacer", précise Aliot. 

le vote blanc domine chez les soutiens de Mélenchon

Le vote blanc ou nul est arrivé en tête, avec 37,65% des 215.292 voix exprimées, lors de la consultation qu'a réalisée Jean-Luc Mélenchon auprès de ses soutiens en vue du second tour de la présidentielle, a annoncé dimanche son site officiel.

Le vote Macron arrive ensuite avec 33,4% des voix, devant l'abstention avec près de 29%. Le vote Le Pen n'était pas proposé, en vertu de la consigne donnée par le candidat LFI au soir du premier tour: "Vous ne devez pas donner une voix à Mme Le Pen".

Le RN, un "danger" pour les travailleurs, selon la CFDT et la CGT

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, Laurent Berger et Philippe Martinez, secrétaires généraux respectivement de la CFDT et de la CGT, appellent à "ne pas confier les clés de la démocratie" à Marine Le Pen, sans toutefois appeler à voter Emmanuel Macron.

C'est la fin de ce direct

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivis. Prochain direct sur RTL.fr dès ce lundi 18 avril, à 6h. Suivez ici les derniers événements de l'élection présidentielle, alors que la campagne électorale entre dans sa dernière ligne droite. 

Macron et le pen, dernières candidatures ?

Ce dimanche soir, les deux candidats à la présidentielle se sont exprimés dans l'émission Sept à huit, sur TF1. Tous les deux ont été interrogés sur l'éventualité d'une "dernière campagne". De son côté, Emmanuel Macron a affirmé ne pas se projeter "en faisant ces scénarios". "Pour être engagé, il ne faut pas penser à ce qui se passe 'si'", a-t-il déclaré.

Marine Le Pen, elle, a concédé qu'en cas d'échec le 24 avril prochain, elle ne représenterait probablement pas. "Je ne pourrai pas abandonner la défense des Français. Là, il y aurait un vrai manque dans ma vie", a-t-elle tempérée.

LE MAG POL, à une semaine du second tour