1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : une communication moins anxiogène ?
2 min de lecture

Emmanuel Macron : une communication moins anxiogène ?

Sur le terrain ou en sortie de Conseil des ministres, le président de la République cherche à rafraîchir sa communication et laisse au gouvernement les annonces sur la gestion du Covid-19..

Le Président Emmanuel Macron le 26 août 2020 sur le perron de l'Élysée
Le Président Emmanuel Macron le 26 août 2020 sur le perron de l'Élysée
Crédit : Ludovic Marin / AFP
Marie-Pierre Haddad

Deux salles, deux ambiances. Emmanuel Macron a confirmé le 23 septembre le doublement de la durée du congé paternité qui passe donc de 14 à 28 jours. Le président de la République a aussi annoncé qu'une période de "sept jours" sera obligatoire. Une mesure largement saluée par les élus et les associations féministes. 

Quelques heures plus tard, c'est un tout autre accueil qui est réservé au gouvernement. Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus avec la fermeture totale des bars et restaurants à Marseille dès samedi et à partir de 22h pour Paris et une dizaine d'autres villes. 

Les élus locaux sont montés au créneau pour dénoncer le manque de concertations de la part de l'exécutif et l'utilité de ces mesures. Le ton est rapidement monté du côté du gouvernement qui maintient sa décision, malgré la demande d'un délai de dix jours pour mettre en place ces mesures.

Macron est plutôt axé sur les bonnes nouvelles

Un conseiller dans "Le Parisien"

Un conseiller résume ce décalage dans Le Parisien : "Une campagne est lancée. Dans ce cadre, il y a une répartition des rôles au sommet de l'État. Macron est plutôt axé sur les bonnes nouvelles, comme l'égalité des chances et l'allongement du congé paternité. Les sujets plus anxiogènes, comme l'économie, l'épidémie et le sécuritaire, c'est Castex".

Une nouvelle stratégie ?

À écouter aussi

Le président de la République communique moins sur le coronavirus mais se garde la possibilité d'annoncer certaines mesures. En visite dans un Ehpad du Loir-et-Cher, le président de la République avait indiqué qu'"isoler à nouveau" les personnes âgées n'était pas envisageable. Il faut permettre aux personnes âgées de "continuer à voir la famille, celles et ceux qu'on aime, et continuer à avoir (...) un minimum d'activité, de continuer à avoir des interactions parce que c'est aussi cela la vie", avait déclaré le président de la République.

Au sein du gouvernement, cette nouvelle stratégie de la part d'Emmanuel Macron a bien été remarquée. "Le président est entré dans un nouveau temps, c'est flagrant. Le ton n'est plus le même en Conseil des ministres où la pression est maximale sur les épaules de chacun", résume un membre du gouvernement au Parisien.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire