1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron sur RTL : "Je veux d'abord défendre nos parlementaires"
1 min de lecture

Emmanuel Macron sur RTL : "Je veux d'abord défendre nos parlementaires"

INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Économie, qui veut mettre en place une loi de moralisation de la vie publique pour plus de transparence, refuse de tomber dans les extrêmes.

Emmanuel Macron, invité exceptionnel de RTL le 3 mars 2017
Emmanuel Macron, invité exceptionnel de RTL le 3 mars 2017
Claire Gaveau & Yves Calvi

Que comptez-vous faire comme économie au niveau de tous les avantages de parlementaires ? Si Emmanuel Macron prône depuis plusieurs jours pour plus de transparence dans la vie publique, l'ancien ministre de l'Économie refuse que les parlementaires soient la cible numéro 1 : "Il ne faut pas forcément tomber dans la critique systématique où l'idée que les parlementaires seraient des gens qui vivent formidablement bien sur la bête. Ce n'est pas vrai", a réagit le candidat à la fonction suprême.

Malgré tout, l'ancien pensionnaire de Bercy assure qu'il y a "un vrai sujet de la moralisation de la vie publique et de transparence car le doute s'est installé". "Je veux d'abord défendre nos parlementaires. Il y a les parlementaires mais aussi les maires, les élus de terrain. On a 600.000 élus de terrain en France, il ne faut pas tomber de ce côté là", a-t-il assuré.

>> Revivez "Les petits-déjeuner de la présidentielle" avec Emmanuel Macron >

Emmanuel Macron dénonce dès lors une forme "d'opacité". "Quand on est parlementaire, on a un revenu, un régime de retraite qui n'est pas le même que les autres mais à côté de cela, il y a ce que l'on appelle l'IRFM qui n'est pas fiscalisé et qui est à la main du parlementaire. Je souhaite qu'on y mette fin. Dans mon programme, il y a la normalisation de cette part de la rémunération du parlementaire", détaille-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/