2 min de lecture Élysée

"Il a pris cher" : le rythme effréné de Macron inquiète son entourage

Après un an et demi à la tête de l'État, Emmanuel Macron donne des premiers signes de faiblesse, dus à un rythme intense. "Le Parisien" s'interroge : "s'épuise-t-il ?".

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Emmanuel Macron, son rythme effréné inquiète son entourage : "Il a pris cher" Crédit Image : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

"Il a pris cher". "Il maigrit à vue d’œil". Les proches du Président le voient bien : le visage s'est marqué, les joues se sont creusées. Le Parisien s'interroge ce matin : 533 jours après son élection, "Emmanuel Macron s'épuise-t-il ?". Certes, c'est un quadra dynamique, mais il n'arrête pas. Il est aujourd'hui dans l'Aude, en fin de semaine en Slovaquie et en République Tchèque, avant une tournée de huit jours dans les Hauts-de-France et dans l'Est.

En moins d’un an et demi, le chef de l'État a effectué plus de 170 déplacements en France et 66 voyages à l’étranger. "Ce n'est pas humain", dit un poids lourd du gouvernement. D'autant que le chef de l'État dort très peu. Parfois à cause du décalage - "Il lui arrive de ne pas se rendre compte qu’on est sur un autre fuseau horaire"- ou simplement parce qu'il doute.

Alors il consulte. Mais dans le nouveau monde, il n'y a plus de visiteurs du soir au Château, mais des textoteurs nocturnes que le président sollicite parfois jusqu'à 3 heures du matin. Pour décompresser, il y a les week-ends à la Lanterne et les séances de boxe avec son officier de sécurité. "Le mythe du Président se jouant des horloges n’est plus d’actualité", dit le journal. La Macronie a remis ses pendules à l'heure : "Les journées ne font que 24 heures".

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de sa déclaration à l'Élysée, le 16 avril 2019 Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : à quoi va ressembler sa conférence de presse ?

Du reste, les proches d'Emmanuel Macron relativisent. "C’est inhérent à la fonction. Ils prennent tous un coup de vieux." On se souvient de la métamorphose d'Obama, grisonnant sous le poids du pouvoir. 

Le syndrome du cheveu blanc

Le Parisien évoque "le syndrome du cheveu blanc", avec cette anecdote que racontent les initiés. Dès leur entrée en fonction, juste après l'investiture, les présidents sont conduits au PC Jupiter. C'est là qu'ils sont briefés par le chef d'État-Major. "À la fin il se passe toujours la même chose, rigolent les experts. Le président commence à se lever pour partir, et on le rattrape par la manche : 'voilà les décisions que vous devez prendre. Tout de suite'".

Des vies sont en jeu, pas le temps de réfléchir, de consulter, de textoter. Un officier raconte : "quand le président sort de Jupiter, son visage n'est plus le même. Il a son premier cheveu blanc".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Emmanuel Macron Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795279104
"Il a pris cher" : le rythme effréné de Macron inquiète son entourage
"Il a pris cher" : le rythme effréné de Macron inquiète son entourage
Après un an et demi à la tête de l'État, Emmanuel Macron donne des premiers signes de faiblesse, dus à un rythme intense. "Le Parisien" s'interroge : "s'épuise-t-il ?".
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-son-rythme-effrene-inquiete-son-entourage-7795279104
2018-10-22 11:30:12
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WUt1kxrke5wD9QCTobJaaQ/330v220-2/online/image/2018/1016/7795216148_emmanuel-macron-a-l-elysee-le-15-octobre-2018.jpg