2 min de lecture Économie française

Emmanuel Macron peut-il rebâtir l'indépendance économique française ?

PODCAST - Chaque lundi, François Lenglet et Catherine Mangin se penchent sur les bouleversements économiques que provoque la crise du coronavirus. Dans cet épisode, ils s'intéressent à la question de l'indépendance économique.

Lenglet - Coronavirus_245x300 Hors Série : Lenglet-Co : Crise du Coronavirus François Lenglet & Catherine Mangin iTunes RSS
>
47. Emmanuel Macron peut-il rebâtir l'indépendance économique française ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Catherine Mangin

Emmanuel Macron doit bientôt s’exprimer sur le nouveau cap économique qu’il entend prendre, celui de "l'indépendance économique française". Comment comprendre cette expression ? Le chef de l'État n’était pas du tout sur ce thème lors de son élection en 2017.

Son émergence s'explique de façon circonstancielle par la crise sanitaire qui a mis en lumière notre dépendance économique et industrielle. En particulier, les pénuries de produits de santé : les masques, les tests et les médicaments (le fameux Curare). Sur le fond, ce sentiment de dépendance est bien antérieur.

Cela fait déjà plusieurs années que les Français ont le sentiment que la mondialisation se fait à leur détriment avec les délocalisations qui ont privé l’appareil productif français d’un certain nombre de forces. C'est vrai dans l’automobile, dans la pharmacie, dans l'agroalimentaire. La crise du Covid-19 nous a rendu beaucoup plus sensibles au fait que les produits soient fabriqués à l’étranger : les États qui les conçoivent peuvent les bloquer, il peut y avoir des ruptures d’approvisionnements, etc.

Depuis une trentaine d’années, l'État français a lâché le pied sur la politique industrielle. Les gouvernements de gauche comme de droite considéraient que ce n’était pas eux de gérer l’économie. Ils se sont concentrés sur deux domaines seulement : la politique monétaire et la concurrence. C'était l'époque d'un laisser-faire entretenu par l'Europe.

À lire aussi
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance relance économique
Plan de relance : Le Maire fait de l'emploi des jeunes la "priorité des priorités"

Avant la crise du Coronavirus, les Français ne savaient pas que pour fabriquer des médicaments il fallait chercher des principes actifs en Chine ou en Inde. Surtout des médicaments aussi simples que le Doliprane.

L'innovation a changé de nature

La France a-t-elle déjà eu réellement son indépendance économique par le passé ? "Oui, pendant toute la période de l'Après-guerre et durant les années 60-70. Sous le général de Gaulle, la France avait créé des filières de premier plan mondial, déclare François Lenglet. Dans les transports notamment, avec la création du TGV, mais aussi dans les télécoms et le nucléaire."

Aujourd’hui, c'est difficile de remettre sur pied une indépendance économique. Car dans le passé, on avait des instruments très efficaces, comme la commande publique. L'État commandait des centrales nucléaires ou des trains. Et puis, les taxes aux frontières et les subventions publiques ont été remises en question par l’Union européenne. Enfin, l'innovation a changé de nature.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast quotidien présenté par François Lenglet et Catherine Mangin, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et  révolutions provoquées par la crise du coronavirus en France, en Europe et dans le monde.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr et ou laissez un message sur la page Facebook de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie française RTL Originals Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants