1 min de lecture Économie

Coronavirus : la dette perpétuelle peut-elle sauver l'Europe de la crise ?

PODCAST - Chaque jour, François Lenglet et Catherine Mangin se penchent sur les bouleversements économiques que provoque la crise du coronavirus. Dans cet épisode, ils s'intéressent au concept de dette perpétuelle.

Lenglet - Coronavirus_245x300 Hors série : Lenglet-Co : crise du Coronavirus François Lenglet & Catherine Mangin iTunes RSS
>
27. La dette perpétuelle peut-elle sauver l'Europe de la crise ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Sylvain Zimmermann

La question de la dette devient un véritable casse-tête alors que la pire récession de l'Histoire guette l'Union européenne. Les 27 planchent sur plusieurs solutions. L’Espagne a proposé de financer le plan de relance européen en utilisant un outil financier inédit : la dette perpétuelle. De quoi s'agit-il ?

C'est une vieille idée. Il s'agit d'émettre une dette qu'on ne rembourse pas. L'investisseur ou l'épargnant, celui qui prêterait ainsi à l'Europe, se verrait verser chaque année un intérêt, jusqu'à sa mort, voire pour l'éternité si le bénéfice est cessible aux héritiers. C'est une façon de financer de très grosses dépenses publiques sans avoir à s'endetter de façon classique.

Beaucoup de personnalités s’enflamment pour la dette perpétuelle, comme l’essayiste Alain Minc ou le financier américain George Soros. Est-ce que cela peut régler nos problèmes financiers ? Peut-être une partie. Cela pose quelques problèmes. Tout d'abord, quel taux d'intérêt proposer ? Sur le marché, c'est 0,5 en moyenne pour les États de la zone euro. Qui irait prêter aux États sur un siècle à taux si faible en ayant la certitude de ne pas être remboursé ? Personne.

Ou alors il faut un taux attractif 5% par exemple. L'État aurait donc à servir du 5%, alors que sur les marchés, il peut avoir du 0,5 ! Certes avec l'obligation de rembourser. Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de solution miracle. De plus, les pays du Nord de l'Europe ne sont pas d'accord pour une dette commune, qu'elle soit ou pas perpétuelle.

Abonnez-vous à ce podcast
À lire aussi
Des huîtres de France économie
Gironde : le blues des ostréiculteurs face à une nouvelle bactérie

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast quotidien présenté par François Lenglet et Catherine Mangin, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et révolutions provoquées par la crise du coronavirus en France, en Europe et dans le monde.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl et ou laissez un message sur la page Facebook de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants