2 min de lecture Emmanuel Macron

"Emmanuel Macron est un président qui repart en campagne", selon Alba Ventura

ÉDITO - La grande concertation territoriale, voulue par le président de la République va durer jusqu'au 1er mars. "Emmanuel Macron va tenter un redémarrage", estime l'éditorialiste.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Emmanuel Macron est un président qui repart en campagne", selon Alba Ventura Crédit Image : BENOIT TESSIER / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Après les mesures sociales, c'est parti pour la grande concertation territoriale jusqu'au 1er mars. C'est Emmanuel Macron lui-même qui lancera le projet à l'Élysée. Qu'est-ce que le président de la République a en tête ? 
 
Si vous le savez, dites le moi, ça m’intéresse ! Non, parce que pour l’instant c’est très impressionniste. Même si on comprend que l’enjeu est de taille, pour preuve, le président a préféré se consacrer à cette grande consultation plutôt que de participer à la réunion de préparation du G7. On comprend que la priorité, c’est ce grand débat public.

Néanmoins, rien n‘est véritablement calé. On a des thèmes, des têtes de chapitres : "La transition écologique", "la fiscalité", "l’organisation de l’État", "la démocratie et la citoyenneté", mais on ne sait pas précisément ce qu’il y aura dedans. On ne sait pas non plus dans quels lieux vont se dérouler les débats.

Un besoin d'un débat en France

On ne sait pas qui seront les acteurs. On nous dit que les discussions s’appuieront sur les maires, mais quel sera leur rôle exactement ? Les préfets, comment seront-ils associés ? Et les associations ? Le secteur économique ? Les "gilets jaunes" ?

À lire aussi
Emmanuel Macron le 22 mars 2019 à Bruxelles Daesh
Macron sur la fin de l'EI en Syrie : "Un danger majeur pour notre pays est éliminé"

Vous le voyez, mettre en place un projet aussi ambitieux en un minimum de temps, ce n’est pas gagné. Pour l’instant, c’est assez flou. Il y a besoin de débat dans notre pays. Le problème, c’est que les débats, c’est comme les référendum, ça ne répond jamais à la question.

Le problème c’est aussi qu’on lance de grandes consultations, comme on lance des États Généraux, des Assises, des Grenelles et des Livres blancs et qu’on ne sait pas bien au final quelle en est l’utilité.

Démontrer que le président écoute

Vous vous souvenez du grand débat sur "l’identité nationale" ? Sous Nicolas Sarkozy, c’était le ministre Éric Besson qui était à la manœuvre. Ça s’est terminé en séminaire de l’UMP, on n’en a plus entendu parler. Pour ceux qui ont de la mémoire vous vous souvenez des États Généraux de la Sécu en 1986 conduits par Philippe Séguin ? Il n’en est rien ressorti à l’époque. Plus près de nous, quelqu’un peut nous dire ce qu’il en est des Assises de la mobilité et de l’économie circulaire ?

Mais là, il s'agit d'un débat plus large qui s'inscrit dans une crise sociale. Il a donc une utilité ? La principale utilité de ce débat, c’est de démontrer que le président écoute, que la verticalité a vécu. C’est pour cela qu’il veut s’y investir personnellement.

Disons qu’Emmanuel Macron va tenter un redémarrage

Alba Ventura
Partager la citation

Emmanuel Macron a en tête de recoller les morceaux. C’est une entreprise de séduction. C’est la raison pour laquelle il a l’intention également de rencontrer tous les maires des petites communes qui lui feront part de leurs propres doléances, pas seulement celles de leurs concitoyens. C'est dialogue à tous les étages.

Disons qu’Emmanuel Macron va tenter un redémarrage. Il va tenter un "Macron 2". Refaire le coup d’En Marche, à l’époque où il n’était pas encore candidat. C’est un président qui repart en campagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Présidentielle 2022 Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795961422
"Emmanuel Macron est un président qui repart en campagne", selon Alba Ventura
"Emmanuel Macron est un président qui repart en campagne", selon Alba Ventura
ÉDITO - La grande concertation territoriale, voulue par le président de la République va durer jusqu'au 1er mars. "Emmanuel Macron va tenter un redémarrage", estime l'éditorialiste.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-est-un-president-qui-repart-en-campagne-selon-alba-ventura-7795961422
2018-12-18 07:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TLuw0y6pT_hgyQC_PZ1VBw/330v220-2/online/image/2018/1218/7795961522_emmanuel-macron-le-17-decembre-2018.jpg