2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : "Mélenchon ne peut pas aller aussi loin que Le Pen", dit Ventura

ÉDITO - Le Rassemblement national tire bien plus bénéfice de la crise des "gilets jaunes" que la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Gilets jaunes" : "Mélenchon ne peut pas aller aussi loin que Le Pen", selon Alba Ventura Crédit Image : Romain Boe / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Martin Planques

On le voit dans les sondages, c'est le parti de Marine Le Pen qui tire profit de la crise des "gilets jaunes". Pourtant la patronne du Rassemblement national (RN) a pris soin de ne pas apparaître à leurs côtés.

Ce n’est pas parce qu’on ne l’a pas vu avec un gilet jaune sur le dos, qu’on ne l’a pas vu du tout. Marine le Pen a surfé allègrement sur le mouvement sur les plateaux de télé et de radio. Et il y a eu un effet amplificateur pour le RN avec les réseaux sociaux. Cette crise a permis au parti de relayer ses messages et lui a donné une résonance très forte.

Des groupes d’extrême-droite très présents sur Facebook ou Twitter, qui n’appartiennent pas forcément au RN mais que l'on peut considérer comme des satellites du parti, ont aussi permis de donner un large écho à ses thèses.

À lire aussi
Des agents des forces de l'ordre munis de lanceurs de balles de défense (illustration) police
La France insoumise veut faire interdire les lanceurs de balle de défense

Pourquoi le RN engrange plus que la France insoumise ?

Le Rassemblement national bénéficie de la crise des "gilets jaunes". On l'a vu dans le sondage IFOP pour le Journal l’Opinion, le parti est passé de 20 à 24% en 2 mois. En tête devant la République en Marche à 18%, les Républicains à 11%, la France Insoumise à 9%.

Mais qu'est-ce qui explique que le RN engrange plus que la France insoumise ? Au moins deux choses : d’abord Jean-Luc Mélenchon, même s’il a eu un léger sursaut républicain mardi à l’Assemblée, est mal vu par les Français. Ils ont retenu de lui le comportement inadmissible au moment des perquisitions dans ses locaux et à son domicile : le "Ma personne est sacrée" a laissé beaucoup de traces.

Et Jean-Luc Mélenchon ne peut pas aller aussi loin que Marine Le Pen quand elle se permet de manier à la fois la question du pouvoir d’achat et de l’immigration. Chez, elle, ces deux sujets sont liés depuis fort longtemps.

L'immigration au cœur des débats

C’est pour cela qu’elle a tenté de se placer en tête de la fronde contre le pacte de Marrakech sur les migrations. Pour Marine le Pen, ce pacte "est un droit à l’immigration généralisée". En réalité c’est un outil qui sert à gérer les flux migratoires, mais qui laisse les pays souverains en la matière. Mais là encore, c’était l’occasion pour le Rassemblement national, de revenir sur l’un de ses fondamentaux. Alors qu’à la France Insoumise, on est plus ambigu sur le sujet de l’immigration.

Vous l’avez compris Marine le Pen va utiliser jusqu’aux élections européennes le cocktail "pouvoir d’achat, immigration et sécurité". Persuadée qu’après, Salvini, le Brexit, Orban, les mouvements populistes vont tirer leur épingle du jeu…

Ce n’est peut-être pas tout à fait par hasard, ni par erreur qu’Emmanuel Macron a inscrit le thème de "l’immigration et de l’identité" dans les consultations qui vont être lancées dans toute la France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Société Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795919565
"Gilets jaunes" : "Mélenchon ne peut pas aller aussi loin que Le Pen", dit Ventura
"Gilets jaunes" : "Mélenchon ne peut pas aller aussi loin que Le Pen", dit Ventura
ÉDITO - Le Rassemblement national tire bien plus bénéfice de la crise des "gilets jaunes" que la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-melenchon-ne-peut-pas-aller-aussi-loin-que-le-pen-selon-alba-ventura-7795919565
2018-12-14 08:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8YDaVA8208M3ApBCYvnAYQ/330v220-2/online/image/2017/0906/7789984343_alba-ventura.jpg