1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Coupe du monde 2022 : "Le football, c'est un ballon d'oxygène", reconnaît Alba Ventura
2 min de lecture

ÉDITO - Coupe du monde 2022 : "Le football, c'est un ballon d'oxygène", reconnaît Alba Ventura

Les Français ont été 12,5 millions à suivre le premier match des Bleus. Que dit ce chiffre ?

Olivier Giroud avec les Bleus au Qatar le 23 novembre 2022
Olivier Giroud avec les Bleus au Qatar le 23 novembre 2022
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
UN POINT C'EST TOUT - Coupe du monde 2022 : "Le football, c'est un ballon d'oxygène", reconnaît Alba Ventura
00:02:11
ÉDITO - Coupe du monde 2022 : "Le football, c'est un ballon d'oxygène", reconnaît Alba Ventura
00:02:11
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par Marie-Pierre Haddad

12,5 millions de Français devant la télé pour regarder les Bleus au Qatar. Ils ont peut-être pris Emmanuel Macron au pied de la lettre. Le président de la République a dit : "Il ne faut pas politiser" le foot. Non, je plaisante. 

Je savais que vous alliez me reparler de cette affaire parce que j'avais dit que j'allais boycotter ce Mondial et je l'assume. J'avais d'ailleurs été très surprise par notre sondage BVA Orange la semaine dernière, qui disait qu'un quart des Français qui suivent habituellement les Coupes du monde allaient passer leur tour. 

Je ne m'attendais pas non plus à ce que 55% des sondés disent ne pas adhérer à cette Coupe du monde. Alors soit, c'est un sondage qui s'est trompé encore, soit les gens disent non, dix jours avant et puis, ils entendent Didier Deschamps. Et puis, la date approche et ce n'est plus le Qatar qui est regardé, mais ce sont les Bleus, c'est le foot. Alors moi, ça ne m'intéresse plus de regarder le football dans ces conditions. 

Ces footballeurs, personne ne les traite de donneurs de leçons

Mais loin de moi l'idée de faire un procès à ceux qui regardent. Je ne dis pas que vous êtes des abrutis ou des sans-cœur et je comprends que dans une actualité où l'on ne parle que d'inflation, d'Ukraine, d'Iran, sans parler des drames humains de ces jeunes filles tuées ou ses inspecteurs d'impôts, le football, c'est un ballon d'oxygène.

Et je comprends que pour un fan de foot, il y a à la fois la dimension spectacle et l'envie d'encourager les Bleus. J'ai regardé les sondages Médiamétrie sur les audiences : c'est la plus faible audience pour un coup d'envoi des Bleus dans un Euro ou dans une Coupe du monde. Je constate aussi que de nombreuses équipes de foot, comme l'Allemagne, manifestent à leur façon contre les violations des droits de l'homme. Je rappelle que l'Angleterre, le Pays de Galles, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas, la Suisse avaient l'intention de porter un brassard contre les discriminations. 

La FIFA les a menacés de sanctions. C'est amusant parce que ces footballeurs, personne ne les traite de donneurs de leçons. Eux, ils ont le passeport d'immunité, alors moi je boycotte, mais je n'empêche personne. D'ailleurs à la maison, tout le monde regarde.  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire