1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Ce que raconte l'histoire secrète du remaniement
2 min de lecture

ÉDITO - Ce que raconte l'histoire secrète du remaniement

Les relations entre Élisabeth Borne, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin résument à elles seules ce qui se joue dans cette équipe qui se cherche une majorité à l’Assemblée.

Emmanuel Macron, Gérald Darmanin et Bruno Le Maire en premier plan. Elisabeth Borne se trouve derrière, à gauche.
Emmanuel Macron, Gérald Darmanin et Bruno Le Maire en premier plan. Elisabeth Borne se trouve derrière, à gauche.
Crédit : AFP
ÉDITO - Ce que raconte l'histoire secrète du remaniement
00:03:18
ÉDITO - Que raconte l'histoire secrète du remaniement ?
00:03:18
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost - édité par Marine Derquenne

L'histoire secrète du remaniement raconte qu'en coulisses, Élisabeth Borne s’affirme politiquement, même si ce n’est pas couronné de succès. Et les ultra-politiques, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin renforcés, vont lui mener la vie dure. Les relations entre ces trois membres du gouvernement résument à elles seules ce qui se joue dans cette équipe qui se cherche une majorité à l’Assemblée. 


Regardez la photo du gouvernement prise hier dans le jardin de l’Élysée. Au centre, sur la première marche de l’estrade : Emmanuel Macron. Il est encadré au premier rang par Bruno Le Maire avec un sourire gourmand et Gérald Darmanin, pas malheureux non plus. Élisabeth Borne quant à elle, est loin du Président. Elle s’est décalée sur la gauche pour ne pas être masquée par Bruno Le Maire… une image vaut mille mots.

Nouveau gouvernement Borne II.
Nouveau gouvernement Borne II.
Crédit : AFP

Cette photo raconte ce qu'il s’est passé en coulisses pour ce remaniement : Élisabeth Borne a voulu se débarrasser de Gérald Darmanin racontait dès le 4 juillet le très renseigné site Politico. La cheffe du gouvernement en voulait au ministre de l’Intérieur pour le fiasco et le mensonge sur le Stade de France. Un scandale en pleine campagne des législatives qui aurait, selon la Première ministre, fait perdre quelques députés et donc une majorité absolue à l’Assemblée. Mais l’opération renvoyer Darmanin de l’Intérieur pour aller à la défense a échoué. Gérald Darmanin a même été pleinement confirmé. Il est toujours ministre de l’intérieur avec désormais trois ministres délégués et secrétaire d’État sous son autorité.


Bruno Le Maire, lui, compte désormais un mini-gouvernement à Bercy avec quatre ministres délégués. Vendredi 1er juillet en petit comité, il confiait que "le rôle du numéro 2 du gouvernement, c’est de fixer le cap". Le numéro 2 du gouvernement, c’est lui. Gérald Darmanin est numéro 3. À eux deux ils ne font pas un duo, mais montrent qui sont les plus politiques du gouvernement.

À écouter aussi


Emmanuel Macron les a confortés hier, Élisabeth Borne a perdu, mais elle a osé chambouler tout ça et elle a obtenu le départ de Damien Abad. 

Qu’est-ce que ça change vraiment ?

Cela montre comment Emmanuel Macron équilibre toutes les forces autour de lui en s’adaptant à la nouvelle donne politique. Avec les amis ministres de François Bayrou et Édouard Philippe, et avec les deux fortes têtes politiques Bruno Le Maire et Gérald Darmanin.

Pour Gérald Darmanin d'ailleurs, les dernières élections ont démontré que la France était plus que jamais à droite. Les réserves pour faire voter des lois sont chez les députés LR, a-t-il déclaré fin juin sur RTL. Or lui comme Bruno Le Maire savent leur parler. Ce n’est pas un duo, mais l’un et l’autre viennent des Républicains. Ils sont donc les nouveaux hommes forts du gouvernement.


Dans un contexte compliqué pour faire adopter des lois, ils sont la solution. Pour un gouvernement dans le brouillard, ils montrent la direction à prendre. Élisabeth Borne n’est pas menacée à brève échéance. Elle n’a pas non plus besoin d’être prévenue. Elle sait déjà à quoi s’attendre avec son numéro 2 et son numéro 3.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/