1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Gérald Darmanin : "Avec les LR, nous sommes d'accord sur beaucoup de choses"
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Gérald Darmanin : "Avec les LR, nous sommes d'accord sur beaucoup de choses"

"Le groupe le moins éloigné de nous, c'est le groupe LR", indique le ministre de l'Intérieur qui estime qu'une majorité absolue se dessine à l'Assemblée nationale sur les questions de sécurité et d'immigration.

Gérald Darmanin était l'invité de RTL ce mardi 28 juin.
Gérald Darmanin était l'invité de RTL ce mardi 28 juin.
Crédit : RTL
Gérald Darmanin est l'invité RTL de ce mardi 28 juin
00:11:02
Gérald Darmanin est l'invité RTL de ce mardi 28 juin
00:11:02
Alba Ventura & Benjamin Hue

"On n'est pas d'accord sur tout avec les LR mais on est d'accord sur beaucoup de choses". Invité de RTL ce mardi 28 juin, Gérald Darmanin a multiplié les appels du pied à ses anciens collègues de la droite alors que la Première ministre Élisabeth Borne est au four et au moulin pour tenter d'arracher un accorde de gouvernement avec les partis d'opposition.

"Je suis bien obligé de constater que le groupe avec lequel nous pouvons travailler, car je pense qu’il y a beaucoup d’incompatibilité entre LFI et Emmanuel Macron et entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, c’est le groupe des LR", estime le ministre de l'Intérieur. "On n'est pas d’accord sur tout mais on est d’accord sur beaucoup de choses. Je pense par exemple que sur la sécurité ou sur l’immigration, nous avons une majorité absolue à l’Assemblée nationale pour donner davantage de moyens à nos policiers et pour les mesures que je vais proposer". 

Parmi les textes qui devraient trouver facilement un appui du groupe LR au Parlement, Gérald Darmanin cite "une proposition très forte, présentée dans la loi de programmation de Sécurité intérieure, qui consiste à expulser désormais ou retirer le titre de séjour de tout étranger coupable d’un crime ou d’un délit" mais aussi "la proposition de loi anti-casseurs de Bruno Retailleau" visant à établir un périmètre de fouilles dans les manifestations pour lutter contre les black-blocs. 

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur estime que si la majorité gouvernementale "n'a pas vocation à gouverner avec le Rassemblement national", "il n'y a pas dans l'hémicycle de sous-députés". Selon lui, si des députés du Rassemblement national ou de La France Insoumise veulent voter des textes proposés par le gouvernement, ce n'est pas au gouvernement de faire le tri à l'Assemblée nationale".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/