3 min de lecture Présidentielle 2017

Débat présidentielle 2017 : 3 questions pour comprendre les plans de coupe

ÉCLAIRAGE - Le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen comprendra des "plans de coupe" utilisés "avec parcimonie" par les réalisateurs.

Le plateau du débat de l'entre-deux-tours
Le plateau du débat de l'entre-deux-tours
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

C'est une première victoire pour Emmanuel Macron. À quelques heures du débat de l'entre-deux-tours, le leader "En Marche !" a obtenu l'utilisation des plans de coupe pendant toute la durée du duel alors que Marine Le Pen s'y opposait. "Nous aurons des plans d'écoute (l'autre appellation de ces plans, ndlr) mais modérément", ont confirmé les deux chaînes après un accord obtenu ce mercredi matin.

Une nouvelle liberté qui pourrait ravir certains téléspectateurs. S'ils seront utilisés avec parcimonie, ces derniers pourront très certainement permettre de découvrir certaines moues dubitatives, yeux au ciel ou autres réactions des deux finalistes à l'élection présidentielle lors de cet ultime affrontement avant le second tour dimanche 7 mai. 

Qu'est-ce qu'un plan de coupe ?

Un plan de coupe est une technique de réalisation, que ce soit à la télévision ou au cinéma, qui permet de dissocier le son et l'image. Ainsi dans ce cadre précis, Emmanuel Macron pourrait apparaître à l'écran pendant une tirade de son adversaire du soir, Marine Le Pen.

Une réalisation bien particulière qui permet de rythmer le déroulement du débat. "Les plans de coupe, enfin j'appelle plutôt cela des plans d'écoute, sont sortis du débat télévisé (...) Pourtant, si un candidat opine du chef ou a une moue dubitative, cela raconte quelque chose et c'est intéressant de les donner aux téléspectateurs", explique à RTL Tristan Carné, le réalisateur de ce débat présidentiel. 

Pourquoi cela faisait débat ?

À lire aussi
Emmanuel Macron et Christophe Castaner le 20 mars 2020 violences
Macron : de candidat à président, retour sur ses déclarations sur les violences policières

Cette année, les réalisateurs auront donc de réelles libertés, qui peuvent représenter un véritable risque pour les candidats à quatre jours du second tour de la présidentielle. Malgré tout, dans les rangs d'Emmanuel Macron, tout le monde était "à fond pour les plans de coupe, car le débat est ainsi plus authentique et plus vivant, et cela correspond à la télévision d'aujourd'hui". "Que l'on voie l'expression du visage de l'autre candidat, au risque de le déstabiliser, nous acceptons ce risque à 100%", a ajouté le porte-parole du candidat d'"En Marche !".

Mais il est vrai que l'absence des plans de coupe, comme c'est traditionnellement le cas, offre un certain confort aux candidats. "L'absence de plan de coupe permet de souffler, de regarder ses notes, de ne pas être sous contrôle en permanence", a expliqué Nathalie Saint-Cricq, la chef du service politique de France 2 qui sera aux manettes du débat avec Christophe Jakubyszyn. Avant d'ajouter : "Il y a un intérêt intellectuel : si Emmanuel Macron se lance dans une tirade en disant sur l'Europe 'ce ne sont que des mensonges', 'il n'est pas réalisable votre programme' ou si Marine Le Pen lui dit 'sur l'islam vous êtes laxiste', on a évidemment envie de voir sa tête quand il l'attaque, sans être amateur de catch ou de cirque". 

L'utilisation des plans de coupe, une première ?

S'ils sont rares en politique, les plans de coupe ne sont cependant pas inédits. Cette technique de réalisation était bannie des débats de l'entre-deux tours depuis le premier débat Giscard-Mitterrand en 1974. "À l'époque le recours aux plans de coupe avait été très discuté (...) Un plan de coupe peut rendre des propos absolument ridicules, si pendant qu'un candidat parle, on voit l'autre ricaner ou lever les yeux au ciel", a raconté à l'AFP le réalisateur de ce débat, Serge Moati.

36 ans plus tard, les plans de coupe sont de nouveau d'actualité. Les débats du 20 mars sur TF1 et du 4 avril sur les chaînes d'info avaient inclus des plans de coupe, parfois trop nombreux au goût de certains candidats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Export yahoo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants